Disparition d’Aurélie Vaquier : un corps retrouvé sous une dalle de béton à son domicile

Ce mercredi 7 avril, un corps sans vie a été retrouvé sous une dalle de béton au domicile d’Aurélie Vaquier, disparue depuis le 28 janvier, à Bédarieux, dans l’Hérault. Selon les informations de Midi Libre, son compagnon a été placé en garde à vue.

Le corps retrouvé pas encore formellement identifié

Des militaires de la compagnie de gendarmerie de Béziers, de la section de recherches de Montpellier, ont découvert ce mercredi matin un corps sans vie sous une dalle de béton, chez Aurélie Vaquier, a annoncé dans un communiqué le juge en charge de l’instruction, relayé par Le Parisien.

“Les techniciens en investigation criminelle du groupement de gendarmerie de Montpellier procèdent actuellement à l’extraction méticuleuse du corps qui n’est pas encore formellement identifié et un médecin légiste se déplace sur les lieux”, est-il précisé.

Selon le quotidien francilien, la dalle est située à l’intérieur du domicile. Des objets de chantier se trouvaient dessus au moment de la découverte. Le couple envisageait de transformer le domicile en boutique.

Le compagnon d’Aurélie Vaquier, âgé de 39 ans et résidant au domicile, a été placé en garde à vue.

Disparue depuis le 28 janvier

Aurélie Vaquier a quitté son domicile de Bédarieux le 28 janvier, à pied, en laissant son téléphone portable. Elle n’a plus donné de signe de vie depuis. “Elle m’a envoyé un message pour me dire qu’elle voulait prendre l’air, s’isoler un peu pour recommencer à écrire”, a expliqué son compagnon au Parisien, un mois après la disparition.

Fin février, un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie de Bédarieux pour retrouver la femme, récemment arrivée dans le village. Plusieurs battues ont été organisées par les proches mais n’ont pas abouti.

Pour avoir tardé à signalernsa disparition, son compagnon a expliqué avoir reçu un message “rassurant” via Messenger, le 13 février. Selon France 3 Occitanie, les proches d’Aurélie Vaquier contestent son authenticité en raison de nombreuses “fautes d’orthographe”.

  • Ille-et-Vilaine : le corps de Magali Blandin retrouvé, son mari avoue l’avoir tuée
  • Val-d’Oise : 18 jours après sa disparition, le corps de la joggeuse de 41 ans a été retrouvé

Source: Lire L’Article Complet