Essence : pourquoi il ne faut jamais rouler sur la "réserve"

Par économies, par flemme ou par manque de pompes à proximité, on a souvent tendance à attendre la dernière minute pour remplir le réservoir. Or ce n’est pas une bonne idée. On vous explique.

Restez informée

Vous avez l’impression de faire des économies en attendant que le voyant rouge s’allume pour vous rendre à la station service la plus proche ? Cette erreur peut – au contraire – vous coûter cher !

En effet, rouler régulièrement avec un réservoir partiellement vide est très mauvais pour votre véhicule. En effet, des résidus s’y accumulent et vont être injectés dans le moteur. Cela peut abîmer notamment la pompe d’alimentation et le filtre à carburant devra être changé plus souvent. Et nuire aux bonnes performances du moteur. Bref, au final, c’est le porte-monnaie qui trinque !

Par ailleurs, méfiez-vous aussi de la jauge à essence qui reste un indicateur encore peu fiable malgré la technologie embarquée des voitures modernes. Elle est souvent approximative, varie selon la pente de la voiture et il est parfois compliqué de savoir combien de kilomètres vous pouvez parcourir avant la panne sèche. D’ailleurs, il ne faut pas plus se fier à la distance restante donnée par l’ordinateur de bord (si vous en avez un) car il dépend forcément de votre conduite…

Quand refaire le plein d’essence ?

Vous l’aurez compris, essence ou diesel, mieux vaut éviter que le voyant rouge ne s’allume. Il est tout bonnement conseillé de remettre du carburant dès que votre voiture entre dans son dernier quart de plein. Vous voilà prévenus !

A lire aussi :

⋙ Panne sur l’autoroute ? Mode d’emploi

⋙ Ancien permis de conduire, suis-je obligée de le changer ?

⋙ Le permis de conduire est-il une pièce d’identité ?

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet