Et si le thé vert était la solution pour lutter contre la résistance aux antibiotiques ?

Pression sanguine, allergies, diabète, perte de poids… On prête déjà bien volontiers au thé vert des propriétés impressionnantes. En voici une nouvelle : grâce à un de ses composants naturels, le thé vert permettrait aussi d’améliorer l’efficacité des antibiotiques. C’est la conclusion d’une équipe de scientifiques britanniques (ça ne s’invente pas !) qui publient leurs conclusions dans la revue Journal of Medical Microbiology.

  • Le Machu Picchu rouvre… mais pour un seul touriste

    Le Figaro

  • Kilimandjaro : la plus haute montagne d'Afrique touchée par un incendie

    KameraOne

  • Saisies de drogue, outrage sexiste… : Gérald Darmanin dévoile les chiffres de la délinquance (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • C à Vous : Pascal Bruckner compare les propos d'Alice Coffin à un génocide (Vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Un lycée de village, refuge temporaire pour des centaines d'Azerbaïdjanais

    AFP

  • Retour de l'expédition Polarstern: «Nous avons vraiment vu comment la glace disparaît»

    Le Figaro

  • Course-poursuite insolite avec une camionnette de déménagement

    KameraOne

  • Chez Airbus, la menace de licenciements secs s'estompe

    AFP

  • Coronavirus : Donald Trump se déclare "immunisé" et balance des masques dans la foule (vidéo)

    Non Stop Zapping

  • Faut-il sauver les abeilles ou les betteraves ?

    Le Figaro

  • Covid-19: le Royaume-Uni réactive ses hôpitaux de campagne et annonce de nouvelles mesures

    Le Figaro

  • Corée du Nord: les masques de sortie pour une grande parade à Pyongyang

    AFP

  • Castex: mesures de compensation "puissantes" pour les professionnels du tourisme "fatigués"

    AFP


  • Le Machu Picchu rouvre… mais pour un seul touriste
    La citadelle inca du Machu Picchu, site touristique majeur du Pérou, a rouvert après des mois de fermeture à cause du coronavirus, mais pour un seul visiteur: un Japonais bloqué dans le pays par la pandémie mondiale.


    Le Figaro


  • Kilimandjaro : la plus haute montagne d'Afrique touchée par un incendie
    Dimanche, un violent incendie s'est déclenché sur le mont Kilimandjaro, en Tanzanie. Environ 500 pompiers, étudiants et volontaires venant des villages voisins se sont mobilisés pour l'éteindre.


    KameraOne


  • Saisies de drogue, outrage sexiste… : Gérald Darmanin dévoile les chiffres de la délinquance (Vidéo)
    2 000 infractions pour outrage sexiste, 9 532 amendes pour consommation de stupéfiants… Gérald Darmanin a livré les chiffres mensuels de la délinquance mardi 13 octobre. Une séquence à revoir sur Non Stop Zapping.



    Non Stop Zapping

VIDÉO SUIVANTE

En scrutant les feuilles de thé vert, les chercheurs ont en effet identifié un polyphénol appelé épigallocatéchine (EGCG), qui aurait des propriétés miraculeuses lorsqu’il est associé à de l’aztréonam, un antibiotique qui lutte contre la bactérie Pseudomonas aeruginosa. Celle-ci peut provoquer de graves infections, parfois mortelles.

Une arme contre l’antibiorésistance ?

D’après les scientifiques, c’est leur interaction qui produit l’effet tant attendu : en combinant l’EGCG et l’aztréonam, le traitement était beaucoup plus efficace pour détruire la bactérie Pseudomonas aeruginosa. Après l’avoir testé sur des chenilles et des cellules cutanées humaines, les chercheurs ont relevé un taux de survie significativement plus élevé grâce à cette combinaison que lorsque l’aztréonam était pris seul.

Il est urgent de développer de nouveaux médicaments dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques“, souligne Dr. Jonathan Betts, auteur principal de cette étude. Selon l’Inserm, 700.000 personnes, dont 25.000 en Europe, décèdent chaque année à cause d’infections dues à des bactéries résistantes.

Source: Lire L’Article Complet