Etats-Unis : L' Arkansas interdit désormais les transitions médicales aux mineurs transgenres

L’Arkansas, état conservateur et chrétien des États-Unis, a fait un grand pas en arrière concernant les droits des personnes transgenres…

Aujourd’hui est une journée tristement historique pour l’Arkansas… Cet état du sud conservateur est désormais le premier à interdire les transitions médicales aux mineurs transgenres. Alors que le gouverneur républicain de l’Arkansas a posé son veto lundi concernant ce projet de loi anti-trans, adopté par le Sénat le mois dernier, les élus ont décidé d’outrepasser sa décision. Désormais les transgenres de moins de 18 ans n’ont plus accès aux traitements hormonaux ainsi qu’aux d’opérations médicales. Une représentante de l’association américaine des droits civiques dénonce : “Aujourd’hui, les élus de l’Arkansas ont fait fi de l’opposition généralisée et massive à ce projet de loi et ont poursuivi leur croisade discriminatoire contre les jeunes transgenres”. Cet état est le premier, mais il pourrait être suivi par d’autres dans la promulgation de lois LGBTQIA+phobes…

BREAKING: The Arkansas legislature overrode Governor Hutchinson’s veto on HB 1570, a bill that would ban health care for trans youth.We are preparing litigation as we speak.

Alors que Joe Biden en a fait un combat phare de sa campagne, les droits des personnes LGBTQIA+ pourraient disparaître au fur et à mesure aux États-Unis. Le recensement de Human Rights Campaign, indique que 195 textes “anti-LGBTQ” sont actuellement en débat aux États-Unis, mais également que des “projets de loi anti-trans” seraient à l’étude dans plus de 30 États du pays. Ce n’est d’ailleurs qu’en juin dernier que la Cour Suprême fédérale, sommet du pouvoir judiciaire, a validé définitivement l’interdiction pour un employeur de licencier un salarié sur des critères d’orientation ou d’identité sexuelle. Un principe qui existe déjà dans les textes de l’Union Européenne depuis 2006…

Transgender rights are human rights — and I’m calling on every American to join me in uplifting the worth and dignity of transgender Americans. Together, we can stamp out discrimination and deliver on our nation’s promise of freedom and equality for all. #TransDayofVisibility

Source: Lire L’Article Complet