Facebook envoie un gros tacle à l'App Store et ses 30% de commission

La guerre entre Facebook et Apple est loin d’arriver à son terme, avec une nouvelle attaque aujourd’hui de Facebook dirigée contre son concurrent californien.

C’est une guerre dont on ne voit pas de fin. Les deux géants américains de la tech Facebook et Apple sont depuis de nombreux mois à couteaux tirés, avec des déclarations très violentes, comme celle du PDG du réseau social Mark Zuckerberg affirmant vouloir “infliger de la douleur” à son rival. Et si la dispute a surtout pour origine la volonté d’Apple d’empêcher la collecte de données privées, nécessaires pour un gros consommateurs de data comme Facebook, qui a dégagé 84 milliards de dollars de revenus publicitaires l’an dernier, ce dernier aujourd’hui envoie un gros tacle à Apple contre sa commission de 30% pour l’utilisation de l’App Store.

En effet, comme on peut le voir ci-dessus sur le message posté par Mark Zuckerberg, Facebook va, “afin d’aider plus de créateurs à dégager des revenus sur [ses] plateformes, et rendre gratuit jusqu’à 2023 les événements en ligne payants, les inscriptions de fans, les badges ainsi que [ses] nouveaux produits indépendants à venir. Et quand sera introduite une commission, elle sera plus basse que les 30% qu’Apple et d’autres prennent”. Difficile d’être plus explicite pour le réseau social, qui profite de la polémique actuelle sur la commission prise par le magasin d’applications – dont les revenus générés en 2020 atteignent les 643 milliards de dollars – pour faire sa promotion.

Source: Lire L’Article Complet