Facebook souffre à cause de la politique de protection des données d'Apple

Facebook n’est pas sorti indemne de la nouvelle mise en place de la politique de protection des données d’Apple.

Ça avait une des grandes polémiques du printemps. Apple avait décidé de mettre en place une nouvelle politique de protection des données permettant à l’utilisateur d’une application sur iOS d’autoriser ou non la collecte de ses datas privées. Une politique particulièrement critiquée par Facebook, l’un de plus gros consommateurs de ces mêmes données, et dont le business model repose en partie sur l’utilisation des data à des fins publicitaires. Et après quelques mois de mise en pratique, les craintes du géant américain se confirment, avec l’annonce d’un impact certain sur ses performances.

En effet, dans un billet du blog Facebook le vice-président marketing Graham Mudd explique à destination des annonceurs clients que « beaucoup d’entre vous nous ont dit que l’impact sur votre investissement publicitaire a été plus important que prévu. Le coût pour atteindre vos résultats commerciaux a peut-être augmenté et il est également devenu plus difficile de mesurer vos campagnes sur notre plate-forme ». De même, Facebook aurait sous-estimé de 15% les conversions iOS pour le web. De quoi imaginer des mois à venir plus compliqués pour le propriétaire de plusieurs réseaux sociaux, qui va devoir se réinventer.

Source: Lire L’Article Complet