Fiston : quelle actrice morte est apparue pour la dernière fois au cinéma dans ce film ?

A l’occasion de la diffusion du film baptisé Fiston dimanche 4 juillet 2021, à partir de 21h05 sur W9, Télé Star vous révèle quelle comédienne est morte avant la sortie de cette comédie en salles.

Sorti au cinéma en 2014, la comédie intitulée Fiston, portée par les humoristes Kev Adams et Franck Dubosc, sera rediffusée dimanche 4 juillet 2021, à partir de 21h05 sur W9. Réalisé par Pascal Bourdiaux, ce long-métrage marque le premier grand rôle de Kev Adams au cinéma. Ce dernier avait auparavant joué dans l’adaptation cinématographique de la bande-dessinée Les Profs, tout en étant la tête d’affiche de la série SODA, également diffusée sur W9 à l’époque. Dans ce film, le jeune humoriste donnait la réplique à l’actrice Valérie Benguigui, qui incarnait le personnage de sa mère à l’écran.

Un rôle qui marquera malheureusement la dernière apparition de la comédienne sur grand écran, puisqu’elle est morte des suites d’un cancer du sein le 2 septembre 2013. L’actrice n’a donc jamais eu l’occasion d’assister à la sortie de Fiston au cinéma. Les producteurs ont par conséquent pris la décision de lui dédier le long-métrage. Pour mémoire, Valérie Benguigui avait été récompensée par le César de la meilleure actrice dans un second rôle quelques mois avant sa mort. La comédienne avait obtenu la précieuse statuette pour sa prestation dans le film Le Prénom, où elle donnait la réplique à Patrick Bruel, qui jouait son frère à l’écran.

Fiston : l’ultime prestation de Valérie Benguigui à l’écran

Pour l’anecdote, Valérie Benguigui avait partagé un interminable fou rire avec Franck Dubosc sur le tournage de Fiston. L’humoriste se souvient d’ailleurs encore de la scène en question. "Alors, il y a eu cette scène, tournée à deux heures du matin, et quelque chose dans nos regards, une étincelle qui a mis le feu aux poudres pendant plus d’une heure avec toute l’équipe qui patientait et nous pliés de rire, complètement barrés ailleurs" avait-il révélé lors de la promotion du long-métrage. En hommage à la comédienne disparue, cette séquence figure au sein du générique de fin de cette comédie.

Source: Lire L’Article Complet