Gaspillage : 10 bons réflexes qui peuvent rapporter gros

Sans déclencher le plan Orsec ni mettre notre confort en vrac, on peut multiplier au quotidien les petites attentions douces pour la planète et notre budget.

Restez informée

1. On bannit le jetable

Il suffit d’un peu d’imagination pour remplacer tous les objets périssables du quotidien par leurs équivalents durables : le papier sulfurisé des fonds de moule à tarte par une feuille de chou, de salade ou de bananier ; le sopalin par des éponges maison (les fameuses tawashis japonaises tissées, crochetées ou tricotées) ; le film alimentaire ou l’alu par des bee wraps, de jolis bouts de tissu enduits de cire d’abeille faciles à faire soi-même, mais que l’on trouve aussi en magasins bio… Et vive la créativité !

2. On glane en ville comme aux champs

Faire les fins de marché, récupérer dans les poubelles des supérettes… On n’a plus honte car c’est pour la bonne cause ! Les initiatives de soupe party à partir de récup, de mise en bocaux ou de conserves d’invendus fourmillent et cela donne des idées. Comme ces sorties glanage, en ville ou à la campagne (ne pas confondre avec le maraudage, puni par la loi), pour ramasser fruits et légumes oubliés ou tombés au sol.

3. On boit l’eau du robinet

En France, on est champions de l’eau en bouteille : 139 litres en moyenne par personne et par an. On économise jusqu’à 240 € à l’année en buvant au robinet et vive les gourdes, très à la mode !

4. On recycle malin

L’eau de cuisson des pommes de terre dégraisse les éviers, sols et plans de travail. Celle des épinards, abrasive, est idéale pour nettoyer les couverts en métal argenté. Celle des œufs donne un engrais apprécié des plantes d’intérieur. Et on profite que l’eau des pâtes soit encore chaude pour faire la vaisselle avec.
Le saviez-vous ? Les qualités détergentes de l’amidon font merveille pour dégraisser.

5. On craque pour le vrac

Adieu emballages et foin du marketing ! Acheter en vrac riz, pâtes, céréales et autres denrées, comme nous y incitent de plus en plus boutiques spécialisées et grandes surfaces, nous ferait économiser 20 à 40 % sur le total des courses, sachant que nous consommons en moyenne 8 kilos de pâtes et 4,5 de riz blanc par an. Repérez les lieux acceptant les clients avec leurs propres contenants (bocaux, sacs en tissu…) à l’aide du sticker « Mon commerçant zéro déchet », à l’initiative de Zero Waste France.

6. On choisit des appareils électriques moins voraces

Ceux de catégorie A+++ coûtent souvent plus chers, mais ils consomment jusqu’à dix fois moins d’électricité. Bon à savoir pour nos gloutons de service : sèche-linge (370 kWh/an en moyenne), congélateur (moins gourmand dans une cave ou une pièce peu chauffée qu’à proximité d’un four) et frigo (à dégivrer régulièrement pour économiser jusqu’à 30 % d’électricité).
Où trouver de bons conseils ? Dans le guide Top Ten (guidetopten.fr), un comparateur édité par l’Ademe, et sur le site Ecowatt (monecowatt.fr), bourré d’astuces.

7. On passe à la litière écolo

Matou et minette ont leurs habitudes mais on peut essayer de les en faire changer ! Une litière anti-odeurs et/ou ultra-absorbante (mais pas du tout écolo, gare aux perturbateurs endocriniens !), représente un budget de 15 à 20 € par mois. La bonne idée : les pellets ou granulés de bois que l’on achète, à qualité égale, au rayon chauffage (20 à 30 centimes le kilo) et non dans leur version spéciale litière à l’animalerie (entre 80 centimes et 1 € le kilo).

8. On éteint les équipements en veille

Et c’est jusqu’à 10 % d’économies sur la facture d’électricité (787 € en moyenne par foyer français en 2018). En éteignant la box internet la nuit, on gagne 20 € supplémentaires, soit en tout près de 100 € sur l’année…

9. On s’habille d’occasion

Vinted, Vestiaire Collective et Vide Dressing ont réinventé en ligne la friperie. Idem pour des enseignes telles Cyrillus avec secondehistoire.fr, ou Camaïeu avec onceagain.fr. Et on échange ses vieux vêtements contre des bons d’achat chez H&M, Zara…

10. On ose le reconditionné

Un smartphone comme neuf mais à moitié prix ! Bons plans en ligne chez Back Market, Certideal, Smaaart ou Recommerce.

A lire aussi :

⋙ Gaspillage : connaissez-vous la règle des 5 R ?

⋙ Le plastique, c’est pas automatique !

⋙ Mails : l’incroyable gaspillage énergétique !

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet