Grève à la SNCF : Des grosses perturbations orchestrées à quelques jours de Noël… Toutes les prévisions détaillées !

Rien ne va plus pour les usagers de la SNCF. Des syndicats comme la CGT et le SUD-Rail ont décidé de maintenir deux préavis de grève pendant les vacances scolaires. Le premier court tombe avant et durant le grand week-end de Noël !

La nouvelle a inquiété des milliers de Français et d’innombrables voyageurs étrangers. « Seuls deux trains sur trois circuleront le week-end de Noël en raison d’une grève de contrôleurs […] », a indiqué Christophe Fanichet PDG de SNCF Voyageurs au cours d’une conférence presse orchestrée ce mardi 20 décembre 2022. « Je peux comprendre qu’il y ait des revendications, mais pour les congés de Noël, ce n’est pas le moment… ».

La question salariale et des retraites des employés ont mis le feu aux poudres. Si le trafic Paris-Lille ne devrait pas être perturbé ce vendredi, seulement deux TGV sur trois devraient être actifs sur les axes Méditerranée et Atlantique. Idem pour lundi. Pour les Ouigo, seulement trois TGV-Est devraient circuler. Toutefois, aucune perturbation ne sera actée pour les Intercités.

« Nous avons tout fait pour éviter cette grève… »

Pour le moment, les informations restent floues pour le 24 et 25 décembre. Mais le « scénario » risque d’être « légèrement dégradé » à en croire les dires d’Alain Krakovitch, le directeur de TGV-Intercités. Comme l’indique le Journal Le Monde, pas moins de « 800 000 personnes » souhaitaient se déplacer en train ce week-end. Malheureusement, « 200 000 » clients voient – à ce jour – leurs plans chamboulés. Aux dernières nouvelles, les usagers devraient recevoir par mail ou SMS toutes les informations nécessaires quant à leur navette.

De plus, il leur a été conseillé de se faire rembourser ou de d’échanger gratuitement leurs billets. En cette période de turbulence, il est donc préférable d’avancer les départ. Pour rappel, la CGT-Cheminots et SUD-Rail n’ont pas souhaité imposer à leurs contrôleurs de rejoindre le mouvement pour le week-end de Noël ni pour le Nouvel An. Toutefois, les syndicats ont bel et bien déposé un préavis laissant le choix à leurs employés de le rejoindre ou non. « Nous avons tout fait pour éviter cette grève. Nous avons donné toutes ses chances au dialogue social. Nous sommes parvenus à des propositions inédites, fortes et concrètes », a assuré M. Fanichet. Affaire à suivre…

B.N

à voir aussi : Zapping : L’hilarante annonce d’un agent SNCF à bord d’un TGV 

Source: Lire L’Article Complet