Hérault : Après 8 mois de cavale une mère et sa fillette retrouvées, elle accusait le père d'inceste

« Mon rôle de maman a été plus fort que vos décisions », a écrit la mère il y a quelques jours dans une lettre ouverte. On vous explique pourquoi elle a disparu avec sa fille. 

En mars dernier, Fanny Birenbaum s’est volatilisée avec sa fille de cinq ans suite à une décision de justice qui ordonnait le placement de la petite chez son père avec un accompagnement personnalisé de l’Aide sociale à l’enfance. Pour cause ? La mère avait refusé de laisser sa fille à son père pour ses jours de garde puisqu’elle le suspectait de commettre des actes de violences sexuelles sur la fillette. Faisant l’objet d’un mandat d’arrêt pour « soustraction de mineur aggravée », Fanny Birenbaum, âgée de 31 ans, et sa fille ont été retrouvées hier dans l’Hérault. On vous donne toutes les infos sur cette cavale.

Disparition à Montpellier : fin de cavale pour Fanny Birenbaum et sa fille de 6 ans https://t.co/wk9kv6KSrc via @Midilibre

Le 24 octobre dernier, la mère avait envoyé une lettre ouverte pour expliquer son geste. « Ma ligne de conduite c’est la sécurité de mon enfant, et sa protection. Ce qui m’interpelle c’est les avis contradictoires entre experts, celle du Juge des affaires familiales recommande la garde exclusive chez moi celle de la mesure judiciaire d’investigation éducative (juge des enfants) me retire totalement mes droits », a-t-elle écrit. « Je vous adresse ce courrier pour expliquer que mon rôle de maman a été plus fort que vos décisions. Je vous demande de réinstruire ce dossier pour que les droits de Maeva soient respectés », a ajouté Fanny Birenbaum.

Dans cette affaire, 2 enquêtes ont été ouvertes : une visant la mère de la fillette et une seconde concernant le président de l’association Wanted Pedo. En effet, lors de sa cavale, Fanny Birenbaum était en contact avec l’organisme pour tenter de recevoir de l’aide. En avril dernier, c’est la petite Mia qui a été retrouvée.

Source: Lire L’Article Complet