"Il va être papa en 2022" : Éric Zemmour tente d'empêcher la publication d'un article de Closer

Selon un sms qu’a reçu Éric Zemmour, le magazine Closer s’apprête à publier un article sur la supposée grossesse de sa conseillère. 

Hier après-midi, les avocats d’Éric Zemmour ont assigné en référé le magazine Closer devant le tribunal judiciaire de Paris. La raison ? L’hebdomadaire people s’apprêtait – selon eux – à publier un article de 4 pages sur la vie privée du polémiste d’extrême droite. Le titre du papier, qui devait par ailleurs faire la Une : « Il va être papa en 2022 ». Il y a quelques mois, lui et sa conseillère, Sarah Knafo, étaient déjà en couverture de Paris Match, des images qui avaient fait polémique. Cette fois, Closer voulait – selon les informations transmises à Éric Zemmour – révéler que sa conseillère, âgée de 28 ans, attendrait un enfant du journaliste. On vous donne toutes les infos.

⚡????????INFO – Éric #Zemmour demande l’interdiction à la vente du magazine Closer qui révèle que sa conseillère Sarah Knafo est enceinte. (Le Point)

C’est suite à un SMS envoyé par une source sûre, que le polémiste aurait appris à l’avance ce que préparait Closer. Il aurait alors tout fait pour empêcher cette possible publication. Selon les assignations consultées par nos confrères du Point, « ni Éric Zemmour ni Sarah Knafo ne contestent l’information qu’ils souhaitent censurer »

Éric Zemmour a porté plainte

Si les avocats du polémiste n’ont pas réussi à interdire la publication de cette information, faute de preuves de l’existence de cet article, Éric Zemmour a porté plainte et sa conseillère pourrait en faire de même prochainement. Il y a quelques semaines, le polémiste d’extrême droite a de nouveau été accusé d’agressions sexuelles. Une des victimes a pris la parole dans un numéro de « Complément d’enquête ».

Source: Lire L’Article Complet