Imitation Game : le film est-il fidèle à la réalité historique ?

Diffusé ce mardi 23 février sur C8, le film Imitation Game, qui traite de la vie du mathématicien Alan Turing est-il fidèle à la réalité historique ?

C8 diffuse ce mardi 23 février à 21h15 le film Imitation Game, sorti en 2014. Réalisé par Morten Tyldum, le film raconte la vie du mathématicien Alan Turing et plus précisément son travail pendant la Seconde Guerre mondiale. Interprété dans le film par Benedict Cumberbatch, Alan Turing a en effet grandement participé à casser le code de la machine allemande Enigma et donc à donner aux Alliés un avantage décisif dans ce conflit. Très apprécié par la critique et le public à sa sortie, il a rapporté plus de 160 millions de dollars dans le monde et a remporté l’Oscar du meilleur scénario.

Si la critique a apprécié le film, elle a malgré tout noté beaucoup de petites différences entre son scénario et la réalité historique. Attention, petits spoilers dans la suite de l’article ! Le film repose sur le fait qu’Alan Turing raconte son histoire pendant la guerre à un policier qui enquête sur lui. Or, le véritable Alan Turing s’est engagé sous serment quand il a commencé à travailler pour le gouvernement, il n’aurait jamais révélé ses travaux à un policier, même des années après. Pour des raisons de dramatisation de l’histoire, les scénaristes ont modifié des aspects de la vie d’Alan Turing ainsi que des éléments de sa personnalité. En effet, le mathématicien britannique n’était pas aussi isolé que le film le laisse croire.

Des journalistes très critiques sur une intrigue du film

En réalité, Alan Turing ne s’est jamais fait agresser à Bletchley Park et était beaucoup plus reconnu par ses collègues. Il n’a pas construit sa machine en solitaire dans un coin, mais était considéré comme un brillant scientifique dès le début de la guerre. Son équipe était beaucoup plus large, au lieu de la dizaine de personnes que l’ont voit dans le film, ils étaient plusieurs milliers à la fin de la guerre. La plus grosse différence entre l’histoire du film et la réalité a cependant fait scandale, certains journalistes ont accusé le film de salir la mémoire de Turing. Dans le film, il découvre qu’un de ses collègues est un espion russe et ce même collègue découvre qu’Alan Turing est homosexuel. Les deux hommes vont alors taire le secret de l’autre, ce qui n’est jamais arrivé en réalité. De cette façon, Alan Turing est dépeint comme quelqu’un qui fait passer ses intérêts personnels avant ceux de son pays, ce qui n’a pas plu à certains observateurs.

Source: Lire L’Article Complet