Immense hommage au Brésil après le décès de la chanteuse Marilia Mendonça

Une foule immense a afflué samedi dans la ville natale de Marilia Mendonça, l’une des chanteuses les plus populaires du Brésil, morte la veille dans un accident d’avion à l’âge de 26 ans. Etoile du « sertanejo », un genre musical proche de la « country » et très populaire dans le pays, la chanteuse a péri dans le crash d’un petit avion-taxi dans l’Etat de Minas Gerais (sud-est).

Son corps a été transporté samedi dans sa ville natale, Goiania, la capitale de l’Etat de Goais (centre), où ses admirateurs affluaient en très grand nombre vers un stade où doit se dérouler une grande veillée publique.

« C’est une perte énorme »

Ils ont commencé à faire la queue dès l’aube pour avoir une chance d’entrer dans le stade qui peut accueillir 15.000 spectateurs et où des compositions florales arrivaient sans discontinuer, ont constaté des journalistes de l’AFP. Environ 100.000 personnes étaient attendues, a annoncé le gouverneur de l’Etat de Goias, Ronaldo Caiado. « Nous sommes venus pour dire au revoir à Marilia Mendonça et la remercier d’avoir passé ces années de sa vie à chanter pour nous et à aider nos cœurs à s’envoler », a dit à la chaîne d’information G1 un étudiant, Davi Dyeimes Linares, qui a parcouru 130 km pour être parmi les premiers dans la file d’attente

« C’est une émotion tellement forte que nous ne savons pas comment l’exprimer. C’est une immense douleur pour tous les Brésiliens », a de son côté réagi auprès de l’AFP Matheus Alves, 22 ans. « C’est une perte énorme. C’est un tel choc que je n’ai pas de mots pour le décrire », a quant à lui lâché Gustavo Lacerda, un adolescent de 16 ans, avant d’entonner l’une des chansons de Marilia Mendonça.

Neymar et Jair Bolsonaro lui ont rendu hommage

La chanteuse, ainsi qu’un oncle qui travaillait avec elle et qui a également trouvé la mort dans l’accident, doivent être inhumés plus tard au cours d’une petite cérémonie privée dans un cimetière de Goiania. Immensément populaire au Brésil, Marilia Mendonça comptait 39 millions d’abonnés sur Instagram et 22 millions sur sa chaîne YouTube.

Surnommée la « reine de la souffrance », elle était connue pour ses ballades sur l’amour et les peines de cœur, mais aussi sur l’émancipation des femmes. Sa mort a suscité les hommages de nombreuses personnalités, de la légende de la musique brésilienne Caetano Veloso à la superstar du football Neymar, en passant par le président
Jair Bolsonaro, pour qui le Brésil est « en état de choc ». « C’était l’une des plus grandes artistes de sa génération », a-t-il tweeté.

Juste avant l’accident, la chanteuse avait diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo d’elle en train d’embarquer et de prendre un repas à l’intérieur de l’avion, annonçant « un week-end de spectacles ». Selon les autorités, l’appareil a heurté un pylône électrique près de l’aéroport de Caratinga, mais on ignore si cela a provoqué l’accident ou si l’avion était déjà en train de s’écraser. Des responsables de l’armée de l’air poursuivaient l’enquête sur place samedi. Le bimoteur s’est écrasé près d’une chute d’eau pittoresque près de cette ville, où Marilia Mendonça devait se produire.

Source: Lire L’Article Complet