Infidélité : pourquoi certains couples arrivent à s'en remettre et d’autres non

On le sait : dans une relation amoureuse, la confiance est primordiale. Et quand celle-ci est brisée à cause d’une infidélité, nombreux sont ceux qui se demandent s’ils doivent partir ou rester. S’il n’y a pas de bonne ni de mauvaise réponse et que ce choix est personnel, comment expliquer que certains couples arrivent à s’en remettre et d’autres non ?

Restez informée

37 % des femmes et 45 % des hommes avouent avoir déjà été infidèles. C’est ce que révélait en 2019 une enquête réalisée par l’Ifop pour le site de rencontres extraconjugales Gleeden. Routine dans le couple, manque d’attention de son partenaire, envie de plaire… Autant de raisons qui sont parfois invoquées pour justifier ce passage à l’acte. Toujours est-il que pour de nombreux couples, l’infidélité est une épreuve difficile à surmonter.

Si certains partenaires ne voient d’autre issue que de mettre fin à leur relation, d’autres parviennent à s’en remettre. Mais cette reconstruction n’est généralement possible qu’après avoir effectué un travail afin de réparer la confiance brisée au sein du couple.

Adultère : communiquer, la clé pour restaurer la confiance ?

Partir ou rester ? Telle est généralement la question qui se pose après une infidélité. Et certains éléments bien précis entreraient en ligne de compte dans cette décision. Les couples engagés, comme ceux ayant des enfants ou encore des biens en commun seraient ainsi plus susceptibles de tenter sauver leur relation après un adultère, selon le psychologue américain Paul Coleman. “Si un couple sort ensemble ou vient de commencer à vivre ensemble, il est moins nécessaire de passer par le travail de reconstruction de la confiance”, avait-il indiqué dans un article du magazine américain Self initialement publié en 2018 et récemment remis en avant par Glamour UK.

Ce travail de reconstruction n’a rien d’évident, même pour les couples qui prennent la décision de continuer à avancer ensemble après un adultère. Pour aller de l’avant, il existe néanmoins des solutions, à commencer par la transparence, l’honnêteté et le dialogue. “Une relation troublée n’est pas une excuse pour tromper, mais si des améliorations peuvent être apportées dans des domaines plus larges – la communication, le temps passé ensemble, le sexe, etc – cela peut être rassurant pour les deux sur le fait que la tromperie est moins susceptible de se produire”, expliquait à Self Paul Coleman. L’objectif ? Faire table rase du passé afin d’essayer de repartir sur des bases saines.

A lire aussi :

⋙ Confiance en soi, infidélité : tout ce que votre voix révèle de votre personnalité

⋙ Couple : ce détail étonnant qui favorise la longévité des relations amoureuses

⋙ Infidélité : quels sont les signes astrologiques les plus volages ?

Source: Lire L’Article Complet