"Je le prenais mal" : Charlotte Gainsbourg se confie sur les critiques de son père Serge sur son physique

Charlotte Gainsbourg et Jane Birkin ont accordé une interview au Journal du Dimanche, dimanche 2 janvier 2022. La fille de Serge Gainsbourg a fait quelques confidences sur les petites remarques que pouvait lui faire son père sur son physique qui ne lui ont pas toujours plu.

  • Charlotte Gainsbourg
  • Jane Birkin
  • Serge Gainsbourg

Charlotte Gainsbourg enchaîne les projets. La fille de Serge Gainsbourg et de Jane Birkin est bien décidée à faire vivre la mémoire de cette famille si ordinaire pendant encore longtemps. Pour preuve, elle a décidé de transformer l’hôtel particulier de son père situé dans le VIIe arrondissement de Paris en véritable musée. Malheureusement, avec la crise sanitaire du Covid-19, cela a pris un peu plus de temps que prévu.

Mais ce n’était pas le seul projet de la chanteuse et comédienne. Mercredi 12 janvier 2022 sortira en salle le film Jane By Charlotte, un documentaire sur Jane Birkin, récemment touchée par un AVC. À l’occasion de la sortie de ce dernier, mère et fille ont accepté de se confier dans les colonnes du Journal du Dimanche, dimanche 2 janvier 2022. Elles ont accepté de faire quelques confidences sur l’ouverture dudit hôtel cette année, La Maison Gainsbourg située rue de Verneuil : « J’y étais allée une seule fois en trente ans, il y a longtemps. Je n’aurais jamais osé demander. C’est un lieu que j’ai connu et que j’ai fui. Y revenir, c’est comme retourner dans la maison de son enfance, tout semble plus petit… »

Jane Birkin a ensuite salué le courage de sa fille d’avoir monté un tel projet : « C’est le lieu de Charlotte. Bravo à elle ! Elle a tenu trente ans sans perdre espoir de l’ouvrir un jour. Vous imaginez le chauffage nécessaire pour conserver les choses en l’état, pour que les Repetto de Serge ne pourrissent pas d’humidité? » se demande-t-elle. « C’est maintenant qu’il va falloir faire attention! J’ai gardé cette maison figée dans le temps sans l’ouvrir. Avec le passage des gens, on va devoir prendre soin de la conservation, de l’humidité, etc. » concluait ensuite la compagne d’Yvan Attal sur le sujet.

« C’était difficile de m’assumer physiquement »

Un peu plus tard dans l’entretien, Jane Birkin s’est confiée sur la notoriété de sa mère, l’actrice Judy Campbell. Une situation qui n’a pas été difficile à gérer pour elle : « Pour moi, ce n’était pas compliqué. Ma mère était sublime, classe et merveilleuse. Mes amies me l’enviaient car elle était beaucoup plus drôle que la leur (…) Son glamour, je n’en ai souffert que professionnellement quand les gens du métier en Angleterre me disaient que je ne lui ressemblais pas. »

Une comparaison mère-fille que Charlotte Gainsbourg a eu plus de mal à vivre : « Moi, je n’avais pas la beauté de ma mère. C’était difficile de m’assumer physiquement. » Et il semblerait que son père Serge Gainsbourg n’ait pas été d’une grande aide sur le sujet : « Mon père, pour qui la beauté était importante, disait que j’étais une orchidée déguisée en ortie. C’est un beau compliment mais je le prenais mal. »

Source: Lire L’Article Complet