La loutre de mer, un mammifère aux aptitudes physiques étonnantes

On peut le dire, la loutre de mer fait partie des animaux franchement mignons. Mais au delà de sa belle frimousse, cet animal possède de nombreuses aptitudes. Voici tout ce que vous devez savoir sur lui.

Les différentes espèces de loutres

Il existe actuellement 13 espèces de loutres. Selon les espèces, elles peuvent être semi-aquatiques, ou totalement marines. Certaines vivent en eau douce, d’autres dans la mer. Dans tous les cas, leur corps s’est parfaitement adapté à ce mode de vie, lui qui est longiligne, avec des pattes courtes plus ou moins palmées, ainsi qu’une queue musclée qui leur sert à se propulser.

On retrouve la loutre d’Europe, la loutre à longue queue, la loutre à cou tacheté, la loutre à pelage lisse, la loutre de Sumatra, la loutre à joues blanches, la loutre cendrée, la loutre du Congo, la loutre du Chili, la loutre de rivière, et la loutre géante.

Quant à la loutre marine et la loutre de mer, ce sont les deux espèces vraiment marines. La loutre de mer, qui vit dans le Pacifique Nord, ne sort d’ailleurs presque jamais de l’eau.

Pourquoi les loutres de mer se tiennent la main ?

La majorité des loutres se fixent aux algues des forêts de kelp, s’en servant comme d’une ancre, afin de ne pas dériver. Mais certaines loutres de mer se tiennent également la main. Ce phénomène adorable est assez rare. Ce comportement n’est utilisé que par certains individus, qui l’ont enseigné à d’autres loutres. Cela leur permet de former un radeau avec d’autres congénères pendant qu’elles flottent dans la mer, tout en gardant un contact physique entre elles. Elles peuvent ainsi dormir tranquillement sans risquer de s’éloigner les unes des autres.

La loutre de mer, une mère aux petits soins

D’autres images tout aussi adorables de mamans loutres flottant sur le dos avec leur petit sur le ventre attendrissent régulièrement les internautes sur les réseaux sociaux. La loutre de mer passant presque la totalité de son temps dans l’eau, c’est aussi dans l’océan qu’elle met bas. Or bébé n’est pas tout de suite un expert de la natation. Sa fourrure n’est pas non plus tout de suite étanche. Maman passe donc de longs moments avec son loutron sur le ventre à lui lisser le pelage. Elle se déplace également avec lui dans cette position, même quand elle doit chasser.

La loutre, une pro des outils

Comme d’autres espèces d’animaux, tels que les singes, la loutre de mer est capable d’utiliser des outils. Elle transporte avec elle une petite pierre, qu’elle coince entre les plis de sa peau, formant une sorte de poche. Lorsqu’elle se trouve en présence de certaines proies, comme les mollusques ou les crustacés (elle raffole particulièrement des oursins), la loutre dégaine alors son arme, facilement accessible, pour leur casser la coquille.

La loutre de mer sait se réchauffer sans effort

La loutre de mer passe tout son temps dans une eau qui oscille entre 0°C et 15°C. Si ces températures sont très fraîches, la loutre n’a pourtant jamais froid. Il faut dire qu’elle est bien aidée, avec une fourrure imperméable composée de 100 000 poils par centimètre carré. De plus, au repos, les loutres de mer ont un métabolisme trois fois plus rapide qu’un animal de même taille. Mais surtout, leurs muscles sont capables de produire de la chaleur sans se contracter. La loutre de mer arrive donc à se réchauffer sans effort.

A lire aussi :

⋙ Deux loutres solitaires retrouvent l’amour grâce à un site de rencontres !

⋙ Des photographes surprennent une loutre mordiller un requin en Californie

⋙ Quel animal a inspiré le mythe des sirènes ?

Source: Lire L’Article Complet