La mastication, un réflexe santé et minceur à ne pas négliger

Vous avez souvent des petits creux une heure après avoir pris votre repas ? Et si cela venait du fait que vous n’aviez justement pas pris le temps au déjeuner : celui de bien mâcher. 

Plus le temps passe et plus nos pauses midi rapetissent : nous ne mâchons plus mais nous engloutissons. Une pratique qui s’invite également dans les autre repas, les dîners passés devant la télévision ou les petit-déjeuners que l’on prend à la volée. 

Au delà du plaisir de manger qui s’amenuise, les effets de cette mauvaise habitude jouent sur le bien-être de notre corps et même parfois, sur la prise de poids. Alexandra Melin*, diététicienne-nutritionniste à Belfort, nous donne les clés pour ré-apprendre à mastiquer et donc, à mieux manger. 

De l’importance de la mastication

La digestion commence dans la bouche, puisque que l’amylase salivaire va commencer la dégradation des glucides”, indique l’experte. Ainsi, si votre système digestif est capricieux, il est d’autant plus important de s’appliquer à mâcher ses aliments et de les réduire le plus possible en bouillie pour faciliter le travail du reste du corps et en même temps, vous servir de vos dents.  

Si bien mastiquer est synonyme de bien digérer, c’est aussi l’une des clés de la satiété. “Si l’on mange trop vite sans mastiquer, il est difficile d’observer le rassasiement, la sensation de satiété arrivant au bout de 20 minutes”. Notons que que le sandwich avalé en trois crocs est bien loin de tenir aussi longtemps entre nos mains… 

Manger en pleine conscience

Alors que se nourrir devient plus aujourd’hui un automatisme, il est primordial de rectifier le tir en se reconnectant à nos sens le temps d’un repas. Cela vous permettra notamment de prendre conscience de ce que vous mettez dans votre corps. 

Cependant, il est vrai qu’une habitude est compliquée à défaire, encore plus si elle est pratiquée depuis plusieurs années. Pour en prendre de nouvelles, plus saines, Alexandra Melin recommande de se forcer à prendre son temps, un vrai moment pour soi “sans rien faire d’autre que de prêter attention à ce que l’on mange”. Si les débuts sont compliqués, l’experte suggère que vous posiez vos couverts entre chaque bouchée et surtout éviter les écrans ! Après quelques jours, ça devrait rouler. 

Quid de la tendance des jus ? 

Pourtant, si la mastication est connue pour être importante, on voit de plus en plus émerger une tendance jus depuis quelques années. Certaines marques proposent même de remplacer un repas par une bouteille de leur produit. 

“Encore une fois il est question de satiété, la mastication libère une hormone qui la permet et sans ça, le rassasiement ne sera pas observé et on risque de remanger pas longtemps après”, indique notre experte. 

La spécialiste ajoute que dans cette démarche, le plaisir de manger n’est plus, “ici, c’est juste pour se nourrir”. 

Concernant les jus détox ou les jus de fruits, même avec des morceaux, bien noter qu’ils ne remplacent pas un repas : “il vaut mieux croquer dans un fruit à ce moment-là”, affirme Alexandra Melin. 

Alors, à vos marques, prêt, mâchez !

  • Comment éviter le grignotage ?
  • Misophonie, ces petits bruits qui nous rendent fous

*Alexandra Melin, diététicienne-nutritionniste à Belfort 

Source: Lire L’Article Complet