La relation du prince Charles avec Harry a « pris un tournant » depuis la naissance de Lilibet Diana

Autour des bonnes nouvelles, les familles, même royales, se rassemblent. C’est ce que rapporte le Telegraph ce mardi 8 juin : le prince Harry et son père Charles se seraient rapprochés depuis la naissance de Lilibet Diana.

De l’art d’être grand-père. Le journal britannique The Telegraph relate ce mardi 8 juin comment la naissance de Lilibet Diana pourrait adoucir les relations entre le prince Charles et son fils cadet Harry. Le prince de Galles a partagé sa joie de devenir grand-père pour la 5e fois, et que la naissance de sa petite-fille “était une si bonne nouvelle“, à l’occasion d’une visite dans une usine du constructeur automobile Mini. Il y abordait la nécessité des avancées technologiques dans le domaine de l’énergie, un sujet “dont je n’ai que trop pleinement conscience, étant devenu récemment grand-père pour la 5e fois. Et une si bonne nouvelle n’est qu’un rappel de la nécessité d’innover dans ce domaine (…) en gardant en tête ce que nous léguerons à nos petits-enfants.” Des sources proches du prince Charles confie ainsi au Telegraph qu’il parle “régulièrement” à Harry, et que leur relation, mise à mal depuis les allégations de racisme envers un membre de la famille royale, aurait pris un véritable tournant depuis la naissance de Lilibet Diana.

Vers une réunion de famille au château de Windsor ?

Pourtant, Harry affirmait en mars lors de son interview avec Oprah Winfrey que les relations avec son père étaient rompues, car il s’était senti “abandonné” par le manque d’empathie de son père. Il avait même prétendu avoir cessé de répondre à ses appels téléphoniques, sans toutefois fermer la porte complètement : “Il nous reste encore beaucoup de sujets à examiner“. La journaliste Gayle King, proche des Sussex, avait également suggéré que Harry, son frère William et leur père avaient échangé mais que leurs conversations n’étaient “pas productives“.

C’est toute la famille royale qui serait prête à oublier les tensions entre les Sussex et le reste de la Firme. La presse anglaise rapporte ainsi que la Reine elle-même aurait invité Harry à déjeuner au château de Windsor, quand le prince sera au Royaume-Uni pour l’inauguration d’une statue en l’honneur de sa mère Diana, prévue le 1er juillet.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet