L'affront de la mozzarella au camembert

Le camembert a été moderne, il a même été funk dans ce 45 tours de 1969, enregistré par Frédéric Santaya, par ailleurs second rôle du cinéma et de la télévision, que l’on a vu dans de nombreux films de l’époque. Était-ce déjà la fin de l’âge d’or du camembert ?

Nous vous en avons parlé cette semaine sur France Info, mais pour la première fois au mois de septembre, la consommation française de camembert a été supplantée dans notre pays par celle d’un autre fromage à pâte molle – et c’est un affront à notre fierté nationale – la mozzarella. Le fromage italien connaît une croissance annuelle de 5% tandis que le camembert recule de 3% par an. Et c’est comme une atteinte à notre identité.

Dans le premier épisode de Ces chansons qui font l’actu ce week-end,  vous entendez des extraits de :

Frédéric Santaya, Le Camembert, 1969

Renaud, Hexagone, 1975

Francis Dudziak, Le Fromage, 1886 (enregistrement de 1994)

François Morel, Les Fromages, 2006

Richard Gotainer, Belle des champs, 1980 (enregistrement de 2008)

André Dalibert, Ah qu’il est bon le camembert, 1957

Bigflo et Oli, Nous aussi 2, 2018

Les Escrocs, Loukoum et camembert, 1994

Booba, Pinocchio, 2015

Les Haricots Rouges, Vin rouge et camembert, 1978

Frédéric Santaya, Le Camembert, 1969


Vous pouvez également suivre l’actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l’été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d’une autrice, compositrice et interprète considérée comme l’arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Tout l’été 2016, en compagnie de Vincent Delerm, nous avons baguenaudé dans La Playlist amoureuse de la chansonexploration buissonnière du patrimoine populaire. Vous pouvez également prolonger les gourmandises de cette chronique d’été avec le Dictionnaire amoureux de la chanson françaisecoédité par Plon et franceinfo. 

Source: Lire L’Article Complet