L'autrice de « Tu sais où me trouver ! » n'est plus une inconnue

  • Les lectures coups de cœur, ça se partage.
  • Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.
  • Aujourd’hui, « Tu sais où me trouver ! » de Gaëlle Ausserré, lauréate du Prix des Auteurs Inconnus dont le livre est initialement paru le 20 novembre 2020 en autoédition.

Marceline Bodier, contributrice du groupe de lecture
20 Minutes Livres, vous recommande Tu sais où me trouver ! de
Gaëlle Ausserré, lauréat du
Prix des Auteurs Inconnus dans la catégorie « romance » dont le livre est sorti le 20 novembre 2020 en autoédition.
 

Sa citation préférée :

Quelle équipe inattendue et singulière que ces deux solitudes mal assorties !
 

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que ce livre a remporté le 21 décembre le Prix des Auteurs Inconnus dans la catégorie « Romance », ce qui est un gage de qualité. Tu sais où me trouver a marqué le jury « par sa plume sensible et sa capacité à nous entraîner au cœur des émotions des personnages ». Les jurées sont unanimes : « C’est une lecture bouleversante, qu’on ne peut pas oublier ! »
  • Parce que cette romance renouvelle le genre d’une manière originale : ce n’est pas la phase de séduction du début d’une histoire qui est abordée, mais la capacité d’un couple marié à faire évoluer sa relation quand la vie l’a malmené. Pour autant, que les amatrices et les amateurs de séduction se rassurent : le livre offre de beaux flash-back sur la manière dont l’histoire d’Else et Greg a commencé dans la plus romantique des villes, Paris. C’est d’ailleurs son astucieuse construction qui fait du livre un page-turner dont on anticipe et redoute les rebondissements…
  • Parce que Else tire son nom de l’histoire de Mademoiselle Else d’Arthur Schnitzler, « héroïne au caractère fier et entier » qui a fasciné sa mère, mais dont l’aura liée à son histoire, douloureuse et pétrie de contradictions, met mal à l’aise. Le décor ambivalent est planté, d’autant plus que pour Greg, son amoureux américain, elle est « else », « autre ». Autre : alter ego, ou enfer ? On se doute bien que leur relation va alterner entre les deux versants et qu’un personnage qui porte ce prénom ne peut pas avoir une vie simple.
  • Parce que c’est un livre où on ouvre et on ferme des portes. Celles de nos cœurs, bien sûr : l’ouvrir à l’inconnu, le fermer à celles ou ceux qui nous ont blessés, l’ouvrir aux deuxièmes chances, le fermer à l’inacceptable… Mais les portes, ce sont aussi celles d’appartements où on a été heureux, d’appartements où on a été malheureux, celles des pièces où on dort pour se fuir, et puis celle, close, au bout de l’appartement. « La » porte. On comprend vite ce qu’il y a derrière… mais est-ce que les raisons de la rouvrir peuvent être plus terrifiantes que celles qui ont obligé à la fermer ?
  • Parce que le leitmotiv « tu sais où me trouver » guide l’histoire et prend plusieurs sens qui nous bouleversent. Else sait où trouver Greg quand ils sont en phase de séduction, mais Greg sait aussi où trouver Else quand ils sont en crise. Et quant à savoir où trouver Lucie… c’est beaucoup trop poignant pour le révéler dans une chronique. Pourtant, la possibilité d’être toujours là dans le cœur les uns des autres est bien le thème central d’un livre qui restitue les méandres d’un cheminement amoureux dans un monde où tout tangue – peut-être même l’amour.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Greg et Else se retrouvent après six mois de séparation, et entre eux, l’attirance est aussi forte que les raisons de se fuir. Il faut dire qu’ils sont mari et femme… donc ensemble « pour le meilleur et pour le pire ». Le pire est manifestement arrivé : réussiront-ils à revenir vers le meilleur ?

Les personnages. C’est l’histoire de Greg et Else, mais que serait leur vie sans Jeannette (héritière de Poupette, la grand-mère de Vic dans La boum) et surtout, sans James, le neveu préadolescent qui semble être l’héritier de Forrest Gump, n’avoir que des problèmes, mais n’a en fait que des solutions ?

Les lieux. Greg et Else rythment leur histoire de traversées de l’Atlantique dans le sens dont ils ont besoin pour se retrouver ou se fuir… Mais le lieu qui symbolise le mieux leurs émotions est encore le Lincoln Park à Chicago, où est né Gus, le petit écureuil héros des livres qu’Else dessine.

L’époque. Tu sais où me trouver campe des personnages bien contemporains, qui pourraient être vous ou moi. Ils sont ainsi plongés dans des situations auxquelles nous pouvons nous reconnaître et nous identifier dans nos années 2020, entre les exigences du couple et celles de la vie professionnelle.

L’auteur. Diplômée en Histoire contemporaine, passée par le monde de l’édition, Gaëlle Ausserré auto-édite ses romans depuis 2018. Roman historique, romance, elle sait tout écrire et construit une belle carrière d’autrice indépendante : avis aux lecteurs, mais aussi, aux éditeurs !

Ce livre a été lu avec aucune envie de lâcher Greg et Else, un couple dont on a besoin de savoir ce qu’il devient. Ça tombe bien : la suite de leur histoire a été publiée en 2021… et son titre, L’endroit exact où je dois être, donne très envie de savoir quel est le côté de l’Atlantique qui leur fait dire cela !

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet