Le coliving, la solution pour ceux qui boudent les Ehpad ?

Vous tenez à votre indépendance. Cette alternative de logement pour les personnes âgées est peut-être pour vous.

Restez informée

Louer un studio – à aménager à sa guise au sein de 350 mètres carrés partagés avec sept résidents, autour d’un espace commun décoré ? La promesse de Colivio séduit davantage qu’une chambre d’Ehpad. Si on est dépendant, on bénéficie de son plan d’allocation personnalisée d’autonomie d’aide à domicile comme si on était chez soi, et une auxiliaire de vie est présente jour et nuit. « Chacun participe selon ses envies à la vie en communauté, même si ce n’est que pour peler quelques légumes », avance Maxence Petit, cofondateur de Colivio.

Un tarif raisonnable

Les colocataires ont un droit de veto avant l’adoption d’un nouveau membre. Le tarif est raisonnable : 200 à 300 euros de moins que les Ehpad privés locaux (infos sur colivio.fr). La première résidence vient d’ouvrir à Lourdes (1 700 € par mois). Suivront fin 2022 Enghien-les-Bains, puis Saint-Cloud et Aix-en-Provence. Le concept vous plaît ? Ages et Vie, filiale de Korian, propose déjà cinquante maisons sur ce modèle d’habitat partagé.

A lire aussi :

⋙ Le coliving: la nouvelle forme d’habitat partagé

⋙ Où se trouvent les meilleures maisons de retraite en France ?

⋙ Le béguinage : quelles différences avec une maison de retraite ?

Source: Lire L’Article Complet