Le travertin fait un come-back remarqué

Alternative sensible à l’impassible marbre, le travertin traverse les siècles pour exposer son grain poreux dans nos intérieurs contemporains. Si sa popularité durant l’Antiquité n’a d’égale que la splendeur des édifices dont elle est le principal médium, le Colisée et la Basilique Saint-Pierre de Rome en tête, cette roche calcaire profite d’un regain d’intérêt inattendu. Blanc quand il est pur, tirant vers le jaune, le gris, le rouge ou le brun selon les impuretés qu’il renferme, le travertin se mue cette saison en un inépuisable et formidable terrain de jeux pour celles et ceux qui s’avisent à le réhabiliter.

Une roche calcaire adulée

Après avoir connu une renaissance durant les années 70 notamment dans le sud de l’Europe, le travertin s’était depuis cantonné à son rôle de carrelage pour recouvrir nos sols. Aujourd’hui, ses petites cavités réparties de manière aléatoire, ses veines et sa texture signatures suscitent la fascination des designers. Scandinave ou française, cette nouvelle garde semble désireuse de livrer sa propre interprétation de cette matière stratifiée qui prend forme dans les sources chaudes du globe. Brut mais sensuel, minéral sans être froid, le travertin est une allégorie palpable de la ferveur collective autour d’une matérialité devenue obsession dans la sphère design. 

Du mobilier en travertin pour un intérieur moderne

C’est donc aux côtés du trio star laine bouclée, céramique et bois, qu’il déroule ses atouts caractéristiques pour se hisser au sommet des collections déco de l’automne-hiver 2020-2021. Fil conducteur remarqué chez The Socialite Family, Ferm Living ou encore La Chance, le travertin use de son apparence neutre doublée de son caractère malléable pour multiplier les contrastes osés mais séduisants. Table sculpturale inspirée par les colonnes grecques et l’architecture romaine chez Gubi, lampadaire piqué de laiton chez Menu, pierre associée à l’acier chromé chez &tradition ou au cuir chez Bolia, cette roche sédimentaire décline ses multiples identités, ses nuances et ses aspérités avec flegme et singularité. 

Vibrant et texturé, le travertin compte inonder les intérieurs en quête d’un naturel sophistiqué. Démonstration avec nos pièces préférées. 

  • 15 plaids à shopper pour un coin canapé cocooning
  • Une table basse en marbre pour un salon chic

Des tables basses en travertin, Gubi

Table basse “Epic Coffee”, 1429 euros, Gubi chez Sivera

Une lampe à poser en travertin, Ferm Living

Lampe à poser “Arum”, 324 euros,  Ferm Living chez Fleux

Une assiette de présentation en travertin, &tradition

Assiette de présentation “SC55” / Ø 50 cm, travertin, 476 euros, &tradition chez Made in design

Une table basse en travertin, La Chance

Table “Salute”, prix sur demande, La Chance

Une sculpture en travertin, The Socialite Family

Sculpture “Donna” travertin, 80 euros, The Socialite Family

Une table basse ronde en travertin, &traditon

Table basse en travertin “Mezcla JH20”, Jaime Hayon, 1769 euros, &traditon chez Smallable

Un lampadaire en travertin, Menu

Lampe de sol “JWDA”, 1500 euros, Menu chez The Cool Republic

Une table basse en travertin, Bolia

Table basse Piero, 1249 euros, Bolia

Un bougeoir en travertin, Sanna Völker

Bougeoir Sculpté, 220 euros, Sanna Völker chez Pamono

Une table basse en travertin, Ferm Living

Table basse “Distinct”, 1366 euros, Ferm Living chez File dans ta chambre

Source: Lire L’Article Complet