Les Anneaux de Pouvoir : Halbrand, Isildur et les autres sont-ils morts ? Critique et spoilers de l’épisode 7

Vendredi 7 octobre, Amazon Prime Video a levé le voile sur "The Eye", le 7ème épisode des Anneaux de Pouvoir. Un chapitre riche en émotion, notamment marqué par la naissance du Mordor. Gros plan.

Les ténèbres engloutissent la Terre du Milieu. Après un épisode grandiose marqué par l’explosion dévastatrice de la Montagne du Destin, la série les Anneaux de Pouvoir se poursuit avec le plus sombre épisode de son histoire. Dans les Terres du Sud, les survivants reprennent connaissance sous une pluie de cendres rouges, tombant d’un ciel de feu aux airs de Mordor. Galadriel, Míriel et Théo s’inscrivent rapidement sur la liste des survivants, mais la série choisit cet épisode pour commencer à écrire celle des morts. Ontamo, l’ami d’Isildur, est le premier à succomber, suivi d’Isildur lui-même, pris au piège dans l’effondrement de la taverne en flammes. Dans ce même effondrement, la reine Míriel reçoit une pluie d’étincelles au visage, qui lui font à tout jamais perdre l’usage de ses yeux…

Cette scène, qui voit disparaître un personnage phare et en blesse sévèrement un second, marque un véritable tournant dans la narration. Les forces des ténèbres, jusque là uniquement représentées par Adar et ses orcs, se répandent désormais partout, à l’image de cette poussière rouge dans laquelle on ne voit, ni ne respire. Une image qui fait sens à l’écran, puisqu’elle permet au téléspectateur de prendre conscience du virage que vient de prendre l’intrigue. On note également que pour la première fois depuis le lancement de la série, Les Anneaux de Pouvoir fait le choix de faire couler l’hémoglobine. La scène où Théo cherche Bronwyn dans une tente transformée en hôpital regorge de gros plans assumés sur les immondes blessures des soldats alités. Il n’y a pas de doute, la guerre est lancée. Et ce n’est pas pour nous déplaire.

Les Piévelus au ralenti

Et l’armée des Terres du Sud n’est pas la seule à subir les conséquences de la victoire d’Adar. À des centaines de kilomètres de là, les Piévelus arrivent enfin à Grandverger et découvrent que les arbres à provisions sont morts sous la colère de l’Orodruin. L’Étranger essaye de les soigner, mais n’arrive qu’à effrayer les nomades, au point que Sadoc finit par exiger son départ. Quelques heures plus tard, les Piévelus réalisent toutefois que les efforts de l’Étranger n’ont pas été vains : les arbres ont repris vie. Mais le soulagement est de courte durée, puisque les mystiques à la recherche de l’Étranger font une apparition et brûlent d’un seul geste toutes les provisions des hobbits. Nori, épaulée par Poppy, Sadoc et Malva, décide de faire bande à part pour prévenir l’Étranger de la menace qui pèse sur lui. Si les scènes piévelus permettent de mettre en avant l’impact de l’éruption de la Montagne du Destin à travers toute la Terre du Milieu, elles n’apportent, une fois encore, pas grand-chose à l’intrigue. Comme à l’habitude, l’Étranger n’aligne pas un seul mot, les mystiques ne révèlent rien sur leur raison d’être et Nori passe le plus clair de son temps à se morfondre sur son sort. En somme, ce n’est pas encore cette fois que l’on s’attachera aux Pievélus.

Durin, en revanche, réussit cette semaine encore à émouvoir. Après le refus de son père de laisser les Elfes prélever le mithril de la montagne, le nain décide de venir en aide à Elrond sans l’accord du roi. Ce dernier ne tarde pas à s’en apercevoir et banit définitivement Elrond de Khazad-dûm. Il passe ensuite un savon à son successeur, donnant lieu à une séquence père-fils aussi forte qu’émouvante. En ami loyal et déterminé, Owain Arthur donne de la voix avec tant d’intensité et de sincérité que son émotion crève l’écran… et le cœur. Une performance comme elles sont rares pour l’instant dans Les Anneaux de Pouvoir

La transition vers Mordor

Avec ce septième épisode, qui voit Adar rebaptiser les Terres du Sud en Mordor, Les Anneaux de Pouvoir fait la transition entre la Terre du Milieu d’avant, et celle d’après. Une étape nécessaire, qui pose néanmoins question sur la manière dont la première saison va se terminer. Il ne reste en effet aux scénaristes qu’un seul épisode pour conclure le premier chapitre de la série, et force est de constater qu’ailleurs que dans les Terres du Sud, les choses n’ont pas beaucoup avancé. Après avoir promis à Galadriel de revenir, Míriel est repartie pour Númenor. L’Elfe, elle, a pris la route des terres elfiques avec Halbrand pour soigner la blessure de ce dernier. Ceux qu’il avait fallu six épisodes pour rassembler sont donc séparés à nouveau, comme s’ils prenaient un nouveau départ avant d’avoir fini ce qu’ils ont commencé. Doit-on donc s’attendre à un épisode 8 dénué d’action ? Voilà qui serait dommage, surtout qu’avec l’épisode 6, Les Anneaux de Pouvoir a désormais prouvé ce qu’elle était capable de faire…

Source: Lire L’Article Complet