Les Anneaux de Pouvoir : que vaut l’épisode 4 de la série Le Seigneur des Anneaux ? (critique et spoilers)

Ce vendredi 16 septembre, la plateforme de VOD Amazon Prime Video a levé le voile sur "The Great Wave" ("La grande vague"), le quatrième épisode des Anneaux de Pouvoir. Gros plan.

La première saison des Anneaux de Pouvoir continue. Dans le quatrième épisode de la série tirée de l’univers de J.R.R. Tolkien, Elrond retourne à Khazad-dûm sur le conseil de Celebrimbor et comprend que son ami, Durin, et sa femme, Disa, lui cachent un lourd secret. En deux-trois mouvements, l’Elfe réussit à faire avouer le Nain, qui révèle avoir découvert le mithril, un minerai plus précieux que l’or connu dans l’univers du Seigneur des Anneaux pour avoir constitué la côte de maille de Frodon. Pour s’assurer qu’Elrond ne divulgue à personne l’existence du précieux métal, Durin le fait jurer sur la roche, lui promettant un avenir malheureux s’il venait à briser sa parole. Au même moment, la mine s’effondre, compromettant l’extraction du mithril…

Dans les Terres du Sud, Arondir se retrouve nez à nez avec Adar, le mystérieux leader des orcs. Ce dernier se révèle être un Elfe, déterminé à conquérir les Terres du Sud pour reforger le monde. Il envoie Arondir à Ostirith pour transmettre un message aux Humains : s’ils refusent de s’agenouiller, ils mourront. De son côté, Theo part en quête de vivre dans un village abandonné et se retrouve face à des orcs. Il se défend alors avec son étrange couteau, qui se reforme en se plantant dans son avant-bras, puis est sauvé par Arondir, qui livre ensuite le message d’Adar…

À Númenor, Galadriel demande à la reine régente, Míriel, de l’accompagner en Terre du Milieu pour sauver les Terres du Sud et empêcher le retour de Sauron. Face au refus de cette dernière, l’Elfe demande à voir le roi Tar Palantir, mais Míriel la fait enfermer et ordonne son départ de l’île. Au même moment, Isildur, le fils d’Elendil, se fait volontairement renvoyer de la Garde et entraîne deux de ses amis avec lui. Alors que Galadriel s’apprête à quitter l’île, les pétales de l’arbre blanc se mettent à tomber, triste présage pour la souveraine, qui a eu la vision d’une Númenor noyée dans une immense vague. Pour empêcher que celle-ci ne se réalise, elle décide de suivre Galadriel en Terre du Milieu. Isildur, notamment, offre ses services à la reine…

La forme irréprochable, au dépens du fond ?

En s’ouvrant sur la vision de la reine Míriel, dans laquelle Númenor se fait engloutir par une vague d’un époustouflant réalisme, le quatrième épisode des Anneaux de Pouvoir partait fort. Pourtant, il est probablement le plus lent de la série jusqu’à maintenant. En dehors de l’introduction d’Adar, qui fait un premier méchant convaincant malgré sa décision inexplicable de libérer Arondir, et de la création de l’armée de Galadriel en fin d’épisode, rien dans la narration n’a vraiment de saveur.

Il faut dire que Les Anneaux de Pouvoir a du mal à creuser ses personnages. Après quatre heures de narration, ni Isildur, ni Theo, ni Arondir (ne parlons même pas de Bronwyn), ne vibrent vraiment à l’écran. Même Galadriel, qui jusqu’à présent portait bien le show à elle seul, apparaît cette semaine comme une enfant capricieuse et maladroite, bien loin de l’Elfe sage et charismatique que l’on aimerait qu’elle soit. En somme, la profondeur des personnages semble pour l’instant négligée au profit de l’esthétique, si bien qu’aucune arche ne trouve vraiment son intérêt…

Toutefois, maintenant que Míriel s’est décidée à suivre Galadriel en Terre du Milieu, accompagnées du jeune Isildur, la narration pourrait enfin prendre un vrai tournant. Maintenant que les bases sont posées, Les Anneaux de Pouvoir va-t-elle enfin pouvoir travailler ses personnages ? C’est tout ce que nous espérons !

Source: Lire L’Article Complet