Les bonnets pour les nageuses aux cheveux crépus interdits aux JO (et c'est désastreux)

Première nageuse noire à représenter la Grande-Bretagne aux Jeux Olympiques de Tokyo cet été, la nageuse professionnelle de 24 ans Alice Dearing s’est vue refuser le port d’un bonnet de bain adapté aux cheveux noirs naturels de la marque Soul Cap. La raison ? La Fédération internationale de natation (FINA) rejette ces bonnets spécifiques, considérant que leur design ne correspondait pas à “la forme naturelle de la tête”, comme le rapporte le site Ici Radio Canada.

Une décision qui déconcerte au plus haut point. C’était par ailleurs la première fois qu’une nageuse souhaitait arborer ce genre de bonnet inclusif, comme pour faire porter un message. “Avec le pouvoir des individus, le changement dans l’eau est possible. Pour la première fois dans l’histoire, l’incroyable Alice Dearing représentera Soul Cap, et démontrera à la prochaine génération de jeunes nageurs et nageuses que l’on peut à la fois aimer ses cheveux et le sport sans vergogne”, s’enthousiasmait en ce sens la marque de bonnets sur Twitter.

Malheureusement, la Fédération internationale de natation ne semble pas partager cet enthousiasme.

Vidéo: FEMME ACTUELLE : Les plus belles coupes de cheveux avec une frange de 2020 (Femme Actuelle)

  • FEMME ACTUELLE – Michèle Bernier (La Stagiaire) séparée de Bruno Gaccio : sont-ils restés proches ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "Affaire Mediator" : Irène Frachon, lanceuse d’alerte, dit ce qu’elle pense du vaccin contre la Covid-19

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Gabriel Attal rembarré par un champion d'éloquence : cette vidéo qui amuse la toile

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Laeticia Hallyday : cette bonne nouvelle qui soulage ses finances

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – HÉLÈNE POMMIER : SOIGNER L'ENDOMÉTRIOSE PAR LA NATUROPATHIE

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Michèle Bernier (La Stagiaire) : qui sont ses enfants Charlotte et Enzo Gaccio ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Pourquoi Kate Middleton n’apparaît-elle plus au côté du prince William ?

    Femme Actuelle

  • Le clafoutis aux cerises de Christophe Felder

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Variant Delta : L'Elysée très inquiet au sujet des variants du Covid-19

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Michael Schumacher : pourquoi son neveu fait-il tant parler de lui ?

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Antoine Griezmann accusé de racisme : ses excuses ne convainquent pas

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Patrick Bruel : ses confidences sur l’adolescence étrange de ses enfants

    Femme Actuelle

  • 8 coiffures estivales absolument canons

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Cédric Jubillar : maintien en détention requis pour le mari de Delphine Jubillar

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – "Un homme a avoué le meurtre" : coup de théâtre lors de l'audience de Cédric Jubillar (2)

    Femme Actuelle

  • FEMME ACTUELLE – Affaire Troadec : cette demande sordide du couple à leur fils de 8 ans après le massacre

    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Michèle Bernier (La Stagiaire) séparée de Bruno Gaccio : sont-ils restés proches ?
    FEMME ACTUELLE – Michèle Bernier (La Stagiaire) séparée de Bruno Gaccio : sont-ils restés proches ?


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – "Affaire Mediator" : Irène Frachon, lanceuse d’alerte, dit ce qu’elle pense du vaccin contre la Covid-19
    FEMME ACTUELLE – "Affaire Mediator" : Irène Frachon, lanceuse d’alerte, dit ce qu’elle pense du vaccin contre la Covid-19


    Femme Actuelle


  • FEMME ACTUELLE – Gabriel Attal rembarré par un champion d'éloquence : cette vidéo qui amuse la toile
    FEMME ACTUELLE – Gabriel Attal rembarré par un champion d'éloquence : cette vidéo qui amuse la toile


    Femme Actuelle

VIDÉO SUIVANTE

Une décision qui indigne

With the power of people, change in the water is possible. For the first time in history, the incredible @alicedearingx will represent #TeamGB – showing the next gen of young swimmers what it looks like on the world stage to love both your hair and the sport unapologetically pic.twitter.com/TQ6JXrWY1A

“Les athlètes participant aux événements internationaux n’ont jamais utilisé, ni n’ont eu besoin de bonnets de cette taille et de cette configuration”, a par ailleurs ajouté la FINA, d’un ton définitif. “Nous sommes extrêmement déçus d’apprendre la décision de la FINA. Cette décision découragera sans aucun doute de nombreux jeunes athlètes issus de minorités ethniques à poursuivre la natation de compétition”, a en retour déploré Danielle Obe, la co-fondatrice de la Black Swimming Association, comme l’indique le magazine en ligne The Lily. La Black Swimming Association est une organisation qui vise à défendre la diversité au sein de la natation britannique.

“La décision pourrait décourager davantage les personnes noires, et en particulier les femmes noires, de concourir dans un sport majoritairement blanc”, a poursuivi à l’unisson la médaillée d’argent Maritza Correia McClendon, première femme noire des États-Unis à avoir établi un record mondial de natation, comme le rapporte encore le site d’informations américain. Des protestations si vives que la FINA aurait déclaré “examiner la situation”.

Quant à Alice Dearing, elle n’est pas encore revenue sur ce sujet épineux. Rappelons que les cheveux naturels et crépus sont bien trop souvent une source de discriminations et de préjugés, que cela soit dans l’espace public, à l’école ou encore dans le milieu professionnel. Faudrait-il désormais ajouter les compétitions sportives à cette énumération ?

Source: Lire L’Article Complet