LGBTQIA+ : En Hongrie, le Parlement adopte une loi pour interdire de "montrer l'homosexualité" aux mineurs

Le gouvernement hongrois va encore plus loin dans la lutte contre les personnes LGBTQIA+…

Hier, le Parlement hongrois a voté une nouvelle loi pour “protéger” les mineurs contre la “promotion de l’homosexualité”. Dès la promulgation de ce texte par le président, “la mise à disposition aux enfants de moins de 18 ans des contenus qui montrent ou encouragent la sexualité en elle-même, le changement de genre ou l’homosexualité” sera interdite. Une nouvelle loi qui s’inscrit dans la lutte contre la pédophilie selon le parti de Viktor Orban, le chef du gouvernement. En bref, les médias, l’édition et la publicité devront prendre des pincettes lorsqu’il s’agira d’aborder la question des personnes LGBTQIA+. Cette représentation va t-elle être limitée seulement aux mineurs ou par conséquent à tous les citoyens ?

En Hongrie, le président Orban veut interdire de “promouvoir” l’homosexualité auprès des mineurs: les programmes éducatifs ou les pubs pro-LGBT, la littérature jeunesse etc. seraient interdites. Comme en Chine ou Russie. La Hongrie fait-elle encore partie de l’UE? #LGBT #Hongrie

En bref, il sera bientôt interdit de placarder des affiches qui représentent des personnes LGBTQIA+ dans les rues, ou encore de diffuser des films et des séries avec des personnages homosexuels avant 22h, telles que la série Friends, incontournable pour beaucoup. “Ces propositions vont stigmatiser davantage encore les LGBT, les exposant à une plus grande discrimination dans ce qui est déjà un environnement hostile”, a expliqué le directeur d’Amnesty International en Hongrie, David Vig. En effet, en décembre dernier, le gouvernement a fait modifier la Constitution hongroise pour y interdire l’adoption aux couples homosexuels. Une montée des discriminations qui s’observe également dans d’autres pays, tels que la Russie.

Source: Lire L’Article Complet