« Merci pour la tendresse » qu’apprécie tant Myren Duval et Emma Constant

  • Les lectures coups de cœur, ça se partage et notre communauté vous recommande chaque jour l’un des dix romans sélectionnés parmi les Pépites du Salon du livre de jeunesse de Montreuil.
  • Aujourd’hui, un roman de la catégorie « fiction junior » (7-11 ans), « Merci pour la tendresse » de Myren Duval et Emma Constant est paru le 31 août 2022 aux Éditions Rouergue

Christian Dorsan, auteur, blogueur et contributeur du groupe de lecture 20 Minutes Livres, vous recommande Merci pour la tendresse de Myren Duval et Emma Constant, paru le 31 août 2022 aux Éditions Rouergue et sélectionné parmi les Pépites du meilleur roman junior (7-11 ans) au Salon du livre et de la presse jeunesse, du 30 novembre au 5 décembre à Montreuil.

Sa citation préférée :

Je regarde tourner mes habits dans la machine à laver. Ils ont l’air de bien rigoler dans leur manège mouillé-mousseux. Après, je les étendrai dans le jardin, pour eux c’est de l’accrobranche. Je crois que c’est bien la vie d’un habit. Il vaut mieux être un habit qu’un enfant à mon avis.

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que ce livre offre une manière habile d’aborder avec les enfants le problème de la dépression. Doudou, une petite fille, se retrouve face à une maman malade. On présume un passé douloureux duquel elle n’arrive pas à se dégager. C’est cette relation qui est racontée dans ce livre, une relation d’amour entre une fille qui prend soin de sa mère tandis que sa mère se laisse aller.
  • Parce que la famille ne se réduit pas seulement à la mère et au père mais aussi aux oncles et tantes, aux cousins, etc. Ici c’est la tante qui prend le relai de la mère. Myren Duval nous fait partager avec beaucoup d’humour et vivacité, les échanges entre Doudou et sa Tata, derrière toute cette énergie, se cache une immense tendresse.
  • Parce que ce livre est un trésor par ses illustrations, dignes d’une BD : on suit case par case l’été de Doudou grâce au pinceau magique d’Emma Constant.

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Doudou est une petite fille pétillante et pleine d’imagination dont la maman est malade. Pour les vacances, c’est sa Tata qui va la sortir et s’occuper d’elle. Chronique d’un été de tendresse.

Les personnages. Doudou, petite fille dynamique et espiègle, sa Maman, malade, plongée dans le passé, et sa Tata, haute en couleur.

Les lieux. La maison de Doudou.

L’époque. Un été.

L’auteur. Myren Duval est une voyageuse, elle est l’autrice de plusieurs romans jeunesse. Emma Constant est une illustratrice belge issue d’un milieu familial qui baigne dans la BD.

Ce livre a été lu avec amusement et sérieux, les relations de Doudou avec sa mère et sa tante sont bien distinctes, preuve que les enfants s’adaptent aux adultes et en prennent soin. Les illustrations sont dynamiques, un vrai plaisir de lecture. A partir de 9 ans.

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante :

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

Source: Lire L’Article Complet