Nouvel An : fêtes clandestines, faut-il craindre une 3ème vague ?

Si nous avons (enfin) fait nos adieux à l’année 2020, la nouvelle année ne démarre pas forcément sous les meilleurs auspices. Bien qu’interdites, plusieurs fêtes clandestines et rave party ont malgré tout eu lieu, laissant craindre l’émergence prochaine de nouveaux clusters.

  • Janvier 2021
  • Date du Nouvel An 2021
  • Origines et histoire
  • Qui était Saint Sylvestre ?
  • Traditions Saint-Sylvestre et Nouvel An

[Mise à jour du 4 janvier 2021 à 12h48]. Ce 31 décembre, le Nouvel An s’est déroulé sous couvre-feu, de 20h à 6h. Les personnes qui souhaitaient se réunir devaient respecter les gestes barrières et se limiter à 6 adultes. Mais les recommandations sanitaires et la situation épidémique en France n’a pas empêché certains jeunes de se réunir malgré tout. De quoi inquiéter les médecins et scientifiques qui craignent un rebond de l’épidémie après les fêtes de fin d’année. En effet, des fêtes clandestines rassemblant plusieurs centaines de personnes ont hélas bel et bien eu lieu. La principale d’entre elles, une rave party géante, a eu lieu à Lieuron, près de Rennes. 2 500 fêtards se sont en effet réunis dans la petite commune de 800 habitants. Le rassemblement était d’une telle ampleur que les forces de l’ordre ont mis près de deux jours à y mettre fin. Et ce n’est pas tout : 300 personnes ont célébré illégalement la Saint-Sylvestre jusqu’à l’interruption de l’événement par les forces de l’ordre dans le 10e arrondissement de Marseille. Elles risquent elles-aussi de donner lieu à un cluster. De même, comme le rapporte LCI, “une fête dans le 1er arrondissement a donné lieu à 53 verbalisations et une interpellation”. 51 verbalisations ont également été notifiées dans les Hauts-de-Seine pour rassemblement illégal et 123 personnes participant à une fête dans le Val-de-Marne ont été verbalisées. Au total, comme l’a annoncé le ministère de l’Intérieur sur Twitter le 1er janvier, 45 400 contrôles ont eu lieu et 6 650 personnes ont été verbalisées pour non-respect du couvre-feu.

Une 3e vague en France après les fêtes de fin d’année ? 

  • Reprise incontrôlée de l’épidémie en janvier ? Dans un avis rendu public ce mardi 29 décembre, le Conseil Scientifique alerte sur une “probable reprise incontrôlée de l’épidémie” dès le mois de janvier 2021. “Il est possible qu’un surcroît de contaminations intervienne en fin d’année, notamment à l’occasion des fêtes, propices à des rassemblements familiaux et amicaux”, ce qui pourrait entraîner “une forte augmentation des hospitalisations, des placements en réanimation et des décès” prévient le Conseil Scientifique. Selon la Fédération hospitalière de France, cette troisième vague épidémique pourrait survenir en France dès le 7 janvier. Et la multiplication des fêtes de fin d’année clandestines pourraient accentuer la densité de cette troisième vague. 
  • Réouvertures des commerces et lieux publics. Si les commerces ont rouvert le 28 novembre dernier avec un protocole sanitaire strict, la mise en place du couvre-feu impose cependant une fermeture à 20h00 ou 18h00 selon les départements. Quant aux cinémas, théâtres, musées, salles de spectacles et salles de sports, faisant toujours l’objet de fermetures administratives, leur réouverture, envisagée pour le 7 janvier est finalement reportée. En effet, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a annoncé ce 1er janvier sur TF1 que les établissements culturels ne pourraient pas rouvrir le 7 janvier. Ce ne sera “pas possible”, a-t-il déclaré, le taux de contamination étant encore trop élevé. Du côté des bars et restaurants censés rouvrir leurs portes le 20 janvier si les conditions sanitaires le permettent, un report est également fort probable ainsi que le révèle RTL. Ces établissements devraient donc rester encore fermés plusieurs semaines. “Ça ne sera pas le 20 janvier” auraient confirmé à RTL plusieurs sources gouvernementales. Une décision qui survient avant même que l’on ait pu évaluer les conséquences des fêtes de fin d’année sur l’épidémie.
  • Pas de vie normale avant l’automne 2021. Selon le président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy, il y a “six mois encore difficiles” et “l’année 2021 va ressembler à 2020”, a-t-il précisé sur RMC. Il a notamment rappelé que “les endroits où l’on se contamine ce sont les endroits où l’on enlève le masque”.
  • Les regroupements familiaux, qui facilitent la circulation du coronavirus, inquiètent les médecins qui envisagent déjà une 3ème vague en janvier. Une étude du Centre hospitalier régional et universitaire de Nancy (CHRU) et de la Fédération Hospitalière de France (FHF), publiée ce 20 décembre dans le JDD tire la sonnette d’alarme. Le CHRU de Nancy et la FHF ont réalisé des projections jusqu’au 7 janvier sur l’occupation des lits en services de réanimation par des patients malades du Covid-19. Selon la plus optimiste et la plus réaliste, 3500 à 5000 lits de réanimation pourraient être occupés le 7 janvier prochain. De tels chiffres sont similaires à ceux de la mi-novembre. “Les trois premiers mois de 2021 vont être pénibles car l’hiver battra son plein sans qu’on puisse ressentir, au niveau collectif, les bénéfices attendus de la vaccination“, a confié au Figaro le Dr Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l’Institut Pasteur.
  • Ce 16 décembre, l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a précisé qu’il existait un “risque élevé” de reprise de l’épidémie début 2021. C’est la raison pour laquelle elle préconise le port du masque lors des fêtes de fin d’année en Europe. “Il peut sembler gênant de porter un masque et de pratiquer la distanciation physique en présence d’amis et de membres de la famille, mais cela contribue grandement à garantir que chacun reste en sécurité et en bonne santé (…) Dans la mesure du possible, les rassemblements doivent avoir lieu en extérieur. S’ils ont lieu en intérieur, il importe de limiter le nombre d’invités et de bien ventiler pour limiter les risques“, explique la branche européenne de l’OMS dans un communiqué.

Date du Nouvel An 2021

Le Nouvel An 2021 a eu lieu cette année le vendredi 1er janvier 2021

Quelles sont les origines et l’histoire du Nouvel An ?

Gui, résolutions, chapeaux pointus, confettis, feu d’artifice et coups de klaxon, le Nouvel an ne se départ jamais de son cortège de traditions. Lorsque l’horloge indique 0h00, chacun doit s’empresser de scander “Bonne année, bonne santé !” avant de s’emparer de son smartphone et d’écrire frénétiquement des SMS au destin incertain – le réseau étant bien sûr saturé. Pourquoi une telle agitation lorsque le calendrier affiche la date du 31 décembre ?

La fixation du Nouvel an au 1er janvier provient d’une décision de Jules César en 46 avant Jésus-Christ. La date du Nouvel An évolua au fil des siècles : il fut tour à tour célébré au 25 décembre, sous Charlemagne, à Pâques à l’heure des Capétiens, jusqu’à ce que l’Edit de Roussillon du 9 août 1564 promulgué par Charles IX n’en revienne au 1er janvier. En 1622, le Saint-Siège établit que le 1er janvier marque le premier jour de l’an au sein des pays catholiques.

Qui était Saint Sylvestre ?

33ème pape de la Chrétienté (à partir de 314 après Jésus-Christ), Saint Sylvestre fut un contemporain de l’empereur Constantin, empereur qu’il serait parvenu à guérir de la lèpre. Certain d’avoir été en présence d’un être capable de réaliser des miracles, l’empereur se serait alors converti au christianisme. Plus mystérieux est le lien entre Saint Sylvestre et la fête éponyme que nous célébrons le 31 décembre de chaque année…

Quelles traditions à la Saint-Sylvestre et au Nouvel An ?

Réveillon et soirée de la Saint-Sylvestre

Le jour de l’an ne va pas sans une table regorgeant de victuailles : huîtres, caviar, foie gras, dattes, pain de miel, épices… Les vêtements doivent être dorés ou pailletés, symboles de nouveauté. On n’oubliera ni le champagne ni les cotillons. Quant aux feux d’artifices, ils ont vocation à éloigner les mauvais esprits. La soirée de la Saint-Sylvestre se modernise au fil des ans : ainsi les playlists ou les thèmes du Nouvel an remportent-ils beaucoup de succès ! Les traditions varient en fonction des pays : on cassera des assiettes au Danemark, on avalera 12 grains de raisins en 12 secondes en Espagne ou on jettera une pièce dans un cours d’eau en Roumanie.

  • 50 recettes pour un Nouvel An en tête à tête

    Cette année, pas de grande fête en perspective pour la Saint-Sylvestre ? Pas de problème découvrez nos recettes pour un repas de Nouvel an à deux, avec votre moitié !

  • Comment préparer un repas de Nouvel An pas cher ?

    Le repas de Nouvel An approche à grands pas. Pour qu'il soit à la fois gourmand, copieux, et à petits prix, suivez nos conseils…

  • Comment s'habiller pour le Nouvel An ?

    Soirée chic ou réunion informelle en perspective : le soir du 31 décembre, on a toutes envie d'être irrésistibles ! Alors, couleurs, paillettes, transparence, accessoires, je peux ? Suivez notre guide spécial tenue du Nouvel An.

Décompte du Nouvel An

Gardez toujours un œil sur votre montre lors du réveillon. Le tout n’est pas de s’embrasser à minuit, encore faut-il lancer le décompte durant les dernières secondes…

Bain du Nouvel an

Tout droit venue des pays scandinaves, la tradition du bain dans l’eau glacée fera frissonner les moins téméraires. Se jeter dans l’eau froide après s’être immergé dans un bain de vapeur aurait pour vertu de renforcer le système immunitaire. Cette tradition correspond aussi à un rite de purification.

Vœux du Nouvel an

Inventeur de la carte de Noël, Sir Henry Cole ne se doutait sans doute pas que cette fantaisie deviendrait une institution. Présenter ses vœux du Nouvel an est aujourd’hui un acte de politesse, ne pas les présenter… une négligence coupable pouvant vous valoir des remontrances.  

Embrassades sous le gui

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Considéré comme une plante sacrée à l’époque des Gaulois, le gui était réputé pour ses facultés médicinales et magiques. S’embrasser (hors période de crise sanitaire liée au Covid-19 !) sous le gui porte bonheur et vise à convoquer prospérité et fécondité.

Source: Lire L’Article Complet