Oreilles bouchées, quelles solutions ?

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

Cette sensation désagréable que tous les sons vous parviennent comme assourdis tient parfois à un simple bouchon mais peut aussi résulter d’un déficit auditif. Dans tous les cas, il faut en parler au médecin.

Les oreilles des seniors en quelques mots

Ces organes vieillissent comme le reste de notre corps. Plus sensibles au froid, aux infections, plus en proie aux bourdonnements (ou acouphènes), elles fléchissent également sur le plan auditif avec l’arrivée de la presbyacousie (perte des son aigus en particulier). Seulement 32 % des seniors déclarent avoir réalisé un contrôle de leur audition il y a moins de cinq ans et 52 % ont effectué un test il y a plus de dix ans ou jamais ! C’est peu sachant que, quelles que soient leurs causes, les difficultés d’audition altèrent la qualité de vie avec un impact sur la capacité de concentration et sur les relations sociales. On sait également que le repli sur soi, lié à la perte auditive, a une incidence sur la mémoire, allant jusqu’à doubler le risque de démence sénile (dont Alzheimer). Le dépistage est donc essentiel à partir de 60 ans, que l’on ressente une gêne ou pas. Ne faites plus la sourde oreille : consultez votre généraliste ou un ORL !

Bouchon de cérumen : on aspire

C’est quoi ? Lorsque le cérumen qui s’écoule naturellement du conduit auditif devient trop épais, il s’accumule et finit par former un amas dans une ou les deux oreilles en même temps. Après avoir vérifié l’absence d’otite (qui se traite au besoin avec des antibiotiques), le généraliste (selon son degré d’équipement) ou l’ORL (si le généraliste l’indique) va l’aspirer car, non éliminé, ce dernier peut favoriser une infection.

Pourquoi ça marche ? Parce qu’en libérant le conduit auditif de cette masse de cérumen parfois sec, parfois boueux selon les personnes, la sensation d’oreille bouchée se dissipe immédiatement, de même que les bourdonnements et/ou acouphènes.

Comment ça se passe ? Le médecin fait disparaître l’intrus grâce à un mini-aspirateur mais il peut également utiliser, au cas par cas, un certain nombre « d’outils » comme des petites pinces ou crochets, des curettes. Il doit parfois irriguer au préalable le conduit avec de l’eau pour ramollir le cérumen. En prévention, mieux vaut ne pas utiliser des cotons-tiges qui poussent les sécrétions vers le fond de l’oreille.

Déficit auditif : on appareille

C’est quoi ? La mort progressive des cellules sensorielles entraîne une perte d’audition bilatérale. C’est la presbyacousie, qui n’est pas une maladie mais la conséquence du vieillissement des oreilles. Pas de remède miracle. Seule l’installation de prothèses auditives rétablit le confort d’écoute.

Pourquoi ça marche ? Réglé et adapté par l’audioprothésiste (sur prescription du médecin), l’appareil auditif va rétablir la qualité de certains sons légers ou aigus que le patient n’entend plus dans les environnements bruyants et qui gênent sa compréhension.

Comment ça se passe ? Après des tests d’audition indolores pratiqués chez l’ORL qui permettent d’établir un diagnostic, le patient rencontre l’audioprothésiste pour l’appareillage. De plus en plus performantes, discrètes, connectées avec les mobiles (pour écouter de la musique par ex), ces aides deviennent en principe confortables en quelques semaines, le temps que le cerveau qui gère notre système de perception des sons s’adapte. Il faut parfois plusieurs réglages avant que l’appareillage soit agréable et efficace, c’est normal !

Merci au Dr Didier Bouccara, médecin ORL, praticien hospitalier à l’Hôpital Européen Georges-Pompidou, à Paris, et membre de la JNA (journee-audition.org).

À lire aussi :

⋙ Pertes d’audition : ça se joue aussi dans l’assiette !

⋙ Problèmes d’audition : dois-je opter pour un appareil auditif ?

⋙ 4 situations qui peuvent entraîner une baisse d’audition

À voir aussi :

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail, pendant 2 mois.
En savoir plus

  • Des menus simples et délicieux
  • Des exercices sportifs ludiques
  • Nos astuces pour vous affiner

Source: Lire L’Article Complet