Pass sanitaire et mariage : les invités devront-ils le présenter dès le 21 juillet ? Olivier Véran répond

Les lieux de loisirs rassemblent plus de 50 personnes seront soumis au pass sanitaire dès le 21 juillet. Ce dispositif devra-t-il également être demandé à l’entrée des lieux accueillant les mariages ? Le ministre de la Santé Olivier Véran s’est exprimé sur le sujet.

Restez informée

L’utilisation du pass sanitaire sera bientôt étendue à de nouveaux lieux. C’est ce qu’a annoncé Emmanuel Macron lors de son allocution lundi 12 juillet. La présentation d’un certificat de schéma vaccinal complet, d’un test PCR négatif de moins de 48h ou d’une attestation de rétablissement de la Covid-19 sera ainsi obligatoire dans tous les lieux de loisirs et de culture rassemblant plus de 50 personnes. Lorsque ce dispositif a été mis en place, il concernait uniquement les événements réunissant 1.000 personnes et plus.

L’élargissement du pass sanitaire ne s’arrête pas là : à compter de début août, il sera également demandé à l’entrée des cafés, des restaurants, des centres commerciaux, des hôpitaux, des maisons de retraite, des établissements médico-sociaux, ainsi que des avions, des trains et des cars pour les trajets de longue distance. “D’autres lieux pourront s’ajouter à cette liste par la suite si nécessaire selon la situation épidémique”, a ajouté le président de la République.

Les lieux de loisirs concernés par la mise en place de ce dispositif le 21 juillet comprennent-ils les lieux accueillant les mariages ? Olivier Véran s’est exprimé sur le sujet ce 13 juillet sur BFMTV.

Mariage : faudra-t-il vérifier le pass sanitaire de ses invités ?

Jauge, confinements, port du masque, distanciation… Depuis le début de la crise sanitaire, les restrictions ont eu raison de nombreux mariages, qui ont été annulés ou reportés. En 2020, le nombre d’unions a ainsi baissé de 34,1 % par rapport à 2019.

Le protocole sanitaire mis en place lors des mariages s’est ensuite allégé au moment du déconfinement, le 19 mai dernier. Si le port du masque reste obligatoire en intérieur, il est possible de se marier en plus grand comité. Au-delà de 50 convives, le pass sanitaire doit-il être demandé ?

Pour répondre à cette question, le ministre de la Santé a distingué la “sphère privée” d’un “établissement qui reçoit du public”. Dans le premier cas de figure, les hôtes n’auront pas l’obligation de réclamer ce dispositif. “On ne va pas lui demander de contrôler le pass sanitaire de ses convives”, précise Olivier Véran. La donne change si le mariage ne se déroule pas chez un particulier : le pass sanitaire pourra alors être demandé aux convives. Si l’événement a lieu “dans un établissement qui reçoit du public, ça pourra lui être demandé de le vérifier”, ajoute le ministre de la Santé.

A lire aussi :

⋙ Pass sanitaire : le mode d’emploi pour l’obtenir

⋙ Pass sanitaire : comment obtenir le QR code de votre enfant ?

⋙ Sur l’appli, en version papier : sous quelle forme peut-on présenter son pass sanitaire ?

Source: Lire L’Article Complet