Pokemon Legends Arceus : Que sont les nouveaux Pokémon Monarques ?

Si Pokémon Légends Arceus ne propose pas de nouvelle génération de créatures, il n’en reste pas moins un nouveau titre de la licence principale. Cela inclut alors forcément la présence d’une fonctionnalité inédite dans le jeu. Souvenez-vous de la Méga-Évolution introduite dans XY par exemple, ou plus récemment du Dynamax dans Épée et Bouclier. Chaque jeu principal possède sa propre mécanique et nous allons nous intéresser aujourd’hui aux Pokémon Monarques. 

Prévu pour le 28 janvier 2022, Pokémon Legends Arceus s’inscrit dans une toute nouvelle lignée de jeux proposant de découvrir le passé de certaines régions. Ici, l’aventure en semi-monde ouvert nous emmène à Hisui, l’actuelle Sinnoh, à une époque lointaine où êtres humains et Pokémon vivaient rarement en harmonie. Le joueur devra alors enquêter sur les différents phénomènes de la région et faire son possible pour calmer les Pokémon Monarques affectés par une colère soudaine. Ces derniers sont très importants pour l’écosystème d’Hisui et ont même des Gardiens attitrés, protégeant leurs habitats.

Pokémon spéciaux, Barons, Pokémon Monarques et Pokémon Monarques enragés : faisons le point

Cela n’est peut-être pas très clair pour vous mais il existe trois types de Pokémon différents dans Légendes Arceus : les Pokémon sauvages normaux (comprenant les nouvelles formes régionales d’Hisui), les Barons/Baronnes et les Pokémon spéciaux. Dans cette dernière catégorie, on retrouve soit des Pokémon spéciaux “gentils” soit des Pokémon monarques qui peuvent être enragés. Le jeu se déroulant dans une région que nous connaissons déjà, les joueurs pourront rencontrer divers Pokémon de la quatrième génération mais également des formes régionales d’Hisui comme Caninos par exemple. D’autres Pokémon comme Insécateur ou Bargantua ont alors des évolutions différentes de celles que nous connaissons : on peut dire adieu à Cizayox par exemple et plutôt faire place à Hachécateur. Les Pokémon sauvages se déplacent librement dans les biomes variés d’Hisui et la technique de capture diffère des précédents opus. Outre ces créatures “normales”, vous pourrez croiser des Barons ou des Baronnes durant votre voyage. Ces Pokémon aux yeux rouges sont bien plus imposants que leurs congénères et peuvent devenir de puissants alliés si vous réussissez à les capturer. Petit plus : ils peuvent faire tomber des objets rares si vous les vainquez.

Il ne faut d’ailleurs pas les confondre avec les Pokémon Monarques qui, tout de doré vêtu, sont encore plus puissants. Appelés Pokémon Nobles en anglais, ce sont des Pokémon spéciaux qui ont reçu une mystérieuse bénédiction. Le site officiel Nintendo explique alors que certains Pokémon spéciaux sont des Pokémon monarques, très puissants, alors que d’autres viennent en aide de bon gré aux habitants de la région. Concernant les Monarques, ils entrent parfois dans une rage intense, un phénomène étrange qui les rend alors difficiles à maîtriser. En tant que membre du Corps des Chercheurs, vous aurez pour mission de les calmer. La différence entre les deux types de Pokémon spéciaux est encore un peu floue aujourd’hui : les “gentils” Pokémon spéciaux sont-ils des Monarques que l’on a réussi à apprivoiser afin de les utiliser comme monture par exemple ? Quoi qu’il en soit, les Pokémon spéciaux et/ou Monarques sont étroitement liés à leurs Gardiens.

Quel est le lien entre les Pokémon Monarques et les Gardiens ?

Les Gardiens et Gardiennes d’Hisui ont été désignés pour veiller sur les Pokémon spéciaux de toute la région. Leur mission principale est de protéger les monarques en préservant leur territoire et en leur offrant des vivres. Pour le moment, on sait grâce au trailer récent que Hachécateur, l’évolution d’Insécateur à Hisui, est un Pokémon monarque. En visionnant les différentes vidéos et images du jeu, on peut également se douter que Cerbyllin, l’évolution de Cerfrousse, et Paragruel, l’évolution de Bargantua, sont également des Pokémon monarques. Et si l’on part du principe que tous les Pokémon spéciaux monarques peuvent devenir des montures, une fois capturés, alors il se pourrait bien que Gueriaigle de Hisui en soit un aussi. Comme nous le disions plus haut, tout cela est encore un peu flou et nous ne pouvons que théoriser pour le moment.

À ce sujet, il semblerait que les Pokémon spéciaux soient uniques : tout comme les légendaires, on ne pourra probablement posséder qu’un seul exemplaire de ces derniers avec leurs capacités spéciales. En revanche, cela n’empêchera pas de trouver des espèces de ces Pokémon moins rares (sous leur forme normale et non monarques). Il est d’ailleurs signalé que nos rencontres avec ces Pokémon spéciaux seront des éléments importants de notre aventure. Quoi qu’il en soit, ce système nous fait penser à celui qui était présent dans Soleil et Lune : les joueurs devaient réussir les différentes épreuves des Capitaines avant d’affronter des Pokémon Dominants.

Les Pokémon Monarques sont-ils des sortes de boss remplaçant les arènes ?

Si la colère soudaine provoquée chez les Pokémon Monarques est encore un mystère, nous avons toutefois pu voir à quoi ressemblait un combat contre eux dans le récent trailer. Pour rappel, en tant que membre du Corps des Chercheurs, vous aurez pour mission de calmer ces Pokémon. Dans Légendes Arceus, il n’y a pas de systèmes d’arènes comme on en a l’habitude avec les autres opus de la franchise. Il se peut donc que les Pokémon monarques enragés soient une sorte de remplacement des arènes de combat puisqu’il ne s’agit pas simplement de les capturer mais plutôt de les affronter dans une bataille digne de ce nom. Voici comment ils fonctionnent : lorsqu’ils sont hors de contrôle, les Pokémon enragés grandissent pour devenir plus imposant et se mettent à briller intensément.

Il ne vous suffira pas de les vaincre dans un combat à l’amiable et vous devrez les calmer en leur lançant dessus des boules pacifiantes, un nouvel objet de la licence. Bien sûr, il ne s’agit pas de simplement jeter un fruit comme vous le feriez sur Pokémon Snap, mais plutôt de jongler entre les coups que vous lui infligez et le lancer des objets. Vous devrez esquiver sans relâche les attaques du Pokémon monarque si vous ne voulez pas tomber K.O (car oui, c’est bien votre personnage qui se bat ici) et vous pourrez invoquer vos monstres pendant le combat pour vous aider. Il s’agit là d’un tout nouveau système encore jamais vu dans la série principale des jeux Pokémon puisque le combat se fait en temps réel et non plus en tour par tour. Reste à savoir maintenant si ce nouveau gameplay permettra de renouveler la licence. Le secret de votre réussite réside dans la confection des boules pacifiantes : chaque Pokémon monarque a des goûts bien particuliers et vous devrez choisir les bons ingrédients pour que l’effet apaisant fonctionne (un peu comme le Curry dans Épée et Bouclier). L’autre technique est de bien viser le Pokémon lorsque vous repérez une ouverture : essayez de l’étourdir temporairement en remportant les affrontements.

Quel est le lien entre les Pokémon Monarques et Arceus ?

Pour finir, nous pouvons théoriser sur le lien fort qui existe entre le légendaire Arceus et les Pokémon Monarques. Au centre du jeu, nous ne savons pas encore grand chose sur l’implication du dieu des Pokémon dans cet opus. Si un nouvel appareil appelé Smarceus nous assistera tout au long de notre aventure, on ne sait pas encore si Arceus aura un lien avec les étranges phénomènes des Pokémon spéciaux. Est-il là pour s’assurer que la région est entre de bonnes mains ? Ce dernier a peut-être choisi les Monarques en tant que gardiens eux-mêmes d’Hisui. Nous le saurons bien assez tôt avec la sortie mondiale de Pokémon Légendes Arceus le 28 janvier 2022 sur Nintendo Switch.

Source: Lire L’Article Complet