Pourra-t-on se faire rembourser ces billets d’avion cet été ?

Les modalités de remboursement prévues en cas d’annulation et/ou de report d’un billet d’avion différent d’une compagnie aérienne à une autre. Mieux vaut donc se renseigner avant de réserver. On fait le point.

Restez informée

Les congés d’été arrivent à grand pas. Cette année encore, les conditions de départ en vacances risquent d’être chamboulées à cause de la pandémie de Covid-19. Tests PCR positifs, quarantaine à l’arrivée et restrictions de déplacement à l’étranger pourraient être une nouvelle fois à l’origine de nombreuses annulations et/ou reports de voyages. Face à la recrudescence de ces annulations, les compagnies aériennes ne cessent de revoir leurs conditions de remboursement. Avant de réserver un vol, mieux vaut donc se référer aux modalités présentes sur leur site.

Les vols Air France

Compte tenu de la pandémie, la compagnie aérienne nationale se veut plutôt flexible. Les modifications de la date et/ou de la destination des billets est possible pour tous les vols, quelle que soit la grille tarifaire jusqu’au jour du départ de votre premier vol. Et si le prix du nouveau billet est plus élevé, il ne reste qu’à payer la différence tarifaire. Même constat pour les annulations. “Les remboursements sont possibles jusqu’au départ de votre premier vol, pour tous les voyages jusqu’au 31 décembre 2021 inclus”, peut-on lire sur le site Air France. En revanche, si les conditions tarifaires du vol n’autorisent pas un remboursement, un avoir d’un an sera proposé et son remboursement pourra ensuite être demandé.

Les vols British Airways

Même flexibilité chez la compagnie britannique British Airways. Pour toute réservation effectuée depuis le 3 mars 2021, il est possible de modifier les dates et/ou les destinations de votre voyage jusqu’au 30 avril 2022 sans le moindre frais. Vous devrez cependant vous acquitter de toute éventuelle différence tarifaire. Quant aux réservations réalisées après le 3 mars 2021, elles ne seront pas remboursées mais troquées contre un avoir. “Vous pourrez utiliser votre bon à titre de paiement, ou paiement partiel, d’une future réservation. Le nouveau voyage réservé au moyen du bon devra être entièrement terminé le 30 avril 2023 au plus tard (départ et retour). Vous recevrez votre bon par e-mail dans les sept jours suivant votre demande”, peut-on lire sur leur site internet.

Les vols Lufthansa

Si votre vol Lufthansa n’a pas été annulé mais que vous souhaitez reporter votre voyage, vous pouvez toujours modifier la date de votre billet sans frais. Un paiement additionnel peut être requis si le tarif du nouveau billet est plus élevé. Les remboursements, quant à eux, dépendent de vos conditions tarifaires : des billets non-remboursables ne seront pas remboursés.

Ces compagnies aériennes qui rechignent à rembourser

Si le règlement européen n°261/2004 sur les droits des passagers aériens prévoit une obligation de remboursement pour les compagnies aériennes, l’association de consommateurs UFC-Que choisir dresse un tout autre constat. Depuis plus d’un an, de nombreuses demandes de remboursements sont toujours en attente. Il s’agit là en partie d’annulations de vol à l’initiative des compagnies, et non des voyageurs, compte tenu des restrictions sanitaires. L’association de consommateurs a d’ailleurs assigné en justice une vingtaine de compagnies pour des pratiques trompeuses : Air Corsica, Corsair, EasyJet, Lufthansa, Ryanair, TAP, Vueling, Volotea… Début mars, la Commission européenne a ouvert une enquête contre dix-huit de ces compagnies. Les résultats sont attendus pour la fin du mois.

Source: Lire L’Article Complet