Présidentielles 2022 : Marlène Schiappa veut que Cyril Hanouna anime le débat d'entre-deux tours

Personne n’y avait pensé, mais la ministre chargée de la Citoyenneté aime le changement !

On pensait que Marlène Schiappa nous avait tout fait… Entre une pub pour son coiffeur sur Insta, le non-respect des gestes barrières la semaine dernière et les états généraux de la laïcité, elle trouve quand même le temps de penser aux présidentielles 2022. La ministre chargée de la Citoyenneté estime que Cyril Hanouna serait un très bon animateur pour le débat d’entre-deux tours. L’animateur phare de C8 est effectivement très apprécié par la ministre qui confie : “C’est quelqu’un de brillant, qui connaît la société française. Mais il est de bon ton de cogner sur lui, cela relève du mépris de classe”. Des informations révélées dans le portrait consacré à l’animateur de TPMP, publié par Le Monde ce matin.

Ptdrrrr il vas lancer les sardines de Patrick sébastien entre 2 débats #Hanouna #TMPM #Presidentielle2022 https://t.co/Of5Jvot55n

Le 1er avril dure très longtemps cette année https://t.co/wWv9meQ3S6

@MarleneSchiappa je trouve que vous êtes une excellente Ministre mais de la a demander à ce que Hanouna présente l’entre deux tours là il y a un problème. C’est un démago Hanouna. Il faut des gens sérieux et compétents, #Hannouna est tout sauf ça https://t.co/DlCVKPAlXw

En 2017, c’était les chefs des services politiques de TF1 et France 2, Christophe Jakubyszyn et Nathalie Saint-Cricq, qui avaient arbitré le débat d’entre deux tours. Pour Marlène Schiappa, Cyril Hanouna, qui a su “prendre le pouls” de la société française, serait parfait pour ce rôle. En effet, lors de la crise des gilets jaunes, il a proposé d’être leur porte-parole auprès du gouvernement. La ministre ajoute aussi, que c’est grâce à lui que l’exécutif a pu ouvrir les yeux sur le groupuscule d’extrême droite de “génération identitaire”, dissolu aujourd’hui. Après tout, les Américains ont bien élu une star de la télé-réalité à la tête des États-Unis, alors pourquoi pas Cyril Hanouna, arbitre pour l’entre-deux des élections présidentielles…

Source: Lire L’Article Complet