Quand les jaquettes de jeux sont carrément mensongères

Quand on se fie à la jaquette pour acheter un jeu, et qu’on se rend compte une fois qu’on y joue qu’on nous a menti… 

Avec la dématérialisation générale qui touche actuellement le monde du jeu vidéo (plus de 50% des jeux vendus actuellement le sont de manière digitale), on a tendance à oublier le pouvoir des jaquettes. Il y a quelques années, beaucoup de joueurs se basaient uniquement sur cette dernière pour se faire une idée de ce qui va l’attendre dans le jeu en question, et pour décider d’un achat ou non. Alors forcément, quand cette même jaquette s’avère finalement mensongère sur ce que le joueur d’apprête à retrouver dans le jeu, ça a de quoi rendre fou…

World of Warcraft : Wrath of The Lich King

Dans le package PC pour WoW Wrath of The Lich King, il est mentionné que les joueurs peuvent prendre par à des combats aériens sur leurs montures. Or, cette fonctionnalité n’est tout simplement jamais arrivée dans le jeu. Pourquoi le mentionner dans la jaquette, du coup ? Surtout que presque 15 ans plus tard, ce n’est tout simplement jamais arrivé…

Bubsy 3D

Sur la pochette de Bubsy 3D sur Playstation, on peut lire « Incroyable, original, Bubsy 3D est au sommet » ou encore « un des plus grands hits de 96, une expérience qu’aucun amateur de jeux de plateformes devrait louper », avec des potentiels noms de journaux spécialisés. Problème : ces reviews sont complètement inventées, au même titre que les journaux dont elles devraient être tirées !

Sega GTX Online

Quand on te dit sur la jaquette d’un jeu qu’une fonctionnalité va être accessible, autant dire qu’on s’attend à ce qu’elle soit vraiment accessible. Alors quand le jeu Sega GTX Online indique que l’on peut transférer ses données de Sega GT 2002 pour accéder à ses voitures customisées, on s’attend à pouvoir le faire. Sauf que ce n’est finalement pas possible du tout !

Action Girlz Racing

Il y a aussi le fameux mensonge marketing. Le jeu Action Girlz Racing mentionne sur sa jaquette « le seul jeu de course développé par des filles pour des filles« . Ok, sauf qu’en réalité, toute l’équipe de développement du jeu était masculine : ils ont juste changé leurs noms pour les crédits histoire de faire tenir le mensonge jusqu’au bout…

OutRun (ZX Spectrum)

Même sur une jaquette de jeu, certains osent le downgrade graphique. Autant pour un trailer, on peut comprendre que certains studios veulent donner envie aux joueurs, autant sur une jaquette ? C’est pourtant ce qui est arrivé avec OutRun, qui dévoile des images de son jeu complètement truquées et upgradées par rapport aux images réelles du jeu. Bref, un peu la honte.

Source: Lire L’Article Complet