Quel téléphone portable et forfait choisir pour un ado ?

En grandissant, votre enfant va vous demander un jour d’avoir son propre téléphone portable pour discuter avec ses amis, écouter de la musique ou prendre des photos. Le téléphone est devenu plus qu’un outil de communication, un objet de désir. Mais à quel âge est-il raisonnable de l’autoriser à en posséder un ? Quel modèle choisir pour un ado ? Quelles sont les limites à fixer ? On fait le point.

  • Modèles téléphones
  • Forfaits mobiles
  • Téléphone portable VS smartphone 
  • Questions avant achat
  • Mon enfant est-il assez mature ?
  • Limites à fixer 
  • Contenus choquants
  • Dans les écoles

Dans la vie des jeunes adolescents, les téléphones portables et plus particulièrement les smartphones font partie intégrante de leur quotidien. Ils s'en servent à tout moment de la journée pour communiquer, passer des appels, envoyer des messages, aller sur les réseaux sociaux mais aussi pour s'informer sur Internet, regarder l'heure, la météo ou encore pour consulter leurs mails. Les téléphones ne sont plus seulement des outils de communication, ce sont aussi des outils de socialisation non sans danger. Aujourd'hui, en France, l'âge moyen d'acquisition du premier téléphone portable est de 9 ans et neuf mois, selon un sondage Médiamétrie datant de 2020. Par conséquent, les parents sont nombreux à se demander quel est l'âge raisonnable pour accepter que son enfant possède son propre smartphone. Dans une précédente interview, Anne-Catherine Baseilhac, experte en parenting, avait confié au Journal des Femmes sa réticence quant à l'acquisition d'un portable chez les plus jeunes. "Selon moi, il n'y a pas de nécessité à avoir un téléphone dès l'entrée en sixième, encore moins avant. Mais il faut aussi prendre en compte la pression sociale et celles des autres camarades". Le téléphone portable est aussi, avouons-le, un bon moyen pour les parents de garder contact avec leurs enfants et d'éviter certaines inquiétudes. Mais encore faut-il trouver le bon modèle de téléphone pour son enfant, avec un forfait mobile intéressant et à prix raisonnable. Pour vous aider dans cette quête, voici nos conseils.

Quel téléphone portable pour un ado ? 

Choisir un téléphone portable pour un enfant ou un ado est loin d'être facile. On le sait, les jeunes ont tendance à vouloir à tout prix le dernier modèle qui est sorti, celui que tout le monde a, mais forcément celui-ci a un coût. 

Pour un enfant

L'achat d'un téléphone est un un coût qui peut facilement dépasser le budget que vous vous étiez fixé en tant que parent. Même si la décision finale vous revient, sachez qu'il existe pour un premier portable des modèles à petits prix (moins de 100 euros) qui comportent les principales fonctionnalités que l'on attend d'un téléphone pour un enfant de moins de 9 ans. Ils sont moins évolués que les smartphones dernières générations, mais ils permettent de recevoir tout de même des appels, d'envoyer des SMS et/ou des MMS, d'avoir un répertoire avec des contacts, et parfois même de jouer à certains jeux. Cela permet aussi aux jeunes bambins de ne pas être exposés aux lumières bleues ou à d'autres contenus dangereux. Dans ce registre, on retrouve certains modèles comme le Nokia 3310 au design un brin vintage, ou encore le Nokia 2660 Flip

Téléphone portable Nokia 3310 Bleu DS

  • Cdiscount59,00 €Voir
  • Rakuten69,90 €Voir
  • Fnac69,88 €Voir
  • Darty69,90 €Voir
  • Boulanger69,90 €Voir
  • Amazon90,86 €Voir
  • Rakuten69,90 €48,99 €Voir

Téléphone portable Nokia 2660 Flip Noir DS

  • Rakuten79,90 €Voir
  • Boulanger79,90 €Voir
  • Amazon89,01 €Voir
  • Fnac95,00 €Voir

    Pour un adolescent

    Pour un adolescent, l'offre des modèles de smartphone est bien plus large. Il existe de nombreux modèles d'entrée de gamme qui disposent de certaines fonctions avancées comparées aux téléphones portables classiques : accès à Internet, applications mobiles, appareil photo et vidéo, etc. Leur design est dans l'ère du temps et leur interface est simple d'utilisation pour un ado. Parmi les plus convoités, on retrouve le modèle Motorola e7 Plus, le Xiaomi Redmi Note 11 Pro ou encore le Samsung Galaxy A13

    Smartphone Samsung Galaxy A13

    • Rakuten154,99 €Voir
    • Amazon199,99 €155,99 €Voir
    • Darty174,82 €Voir
    • Galeries Lafayette199,00 €179,00 €Voir
    • Red by SFR199,00 €Voir
    • Cdiscount232,99 €Voir
    • Rakuten154,99 €170,00 €Voir

    Smartphone Motorola e7 Plus

    • Amazon169,00 €Voir
    • Cdiscount187,12 €Voir

      Smartphone Xiaomi Redmi Note 11 Pro

      • AliExpress390,00 €276,89 €Voir
      • Amazon280,69 €Voir
      • Cdiscount291,00 €Voir
      • Fnac368,98 €291,99 €Voir
      • Rakuten298,47 €Voir
      • Leclerc329,00 €Voir
      • Boulanger329,00 €Voir
      • Galeries Lafayette329,00 €Voir
      • Ubaldi334,00 €Voir
      • Materiel.net369,95 €Voir
      • LDLC.com369,95 €Voir
      • Darty369,00 €Voir
      • SFR369,00 €Voir
      • Rakuten298,47 €249,90 €Voir
      • Amazon280,69 €259,00 €Voir
      • Fnac368,98 €369,00 €Voir

      Si vous recherchez un modèle très performant, les derniers Iphone et Samsung sont en général très appréciés par les jeunes adolescents malgré leur prix très onéreux. 

      Quel forfait mobile choisir à un ado ? 

      Comme pour les téléphones, il existe aussi en fonction de l'âge de l'enfant et de ses besoins en téléphonie, différents forfaits de mobile. Certains opérateurs se sont d'ailleurs lancés dans les forfaits mobiles à petits prix. Pour un jeune enfant, de moins de 10 ans, qui se sert uniquement de son téléphone pour appeler ou envoyer des messages, de simples cartes prépayées ou des recharges mobiles suffisent. En général, vous en trouvez à partir de 5 euros dans les boutiques des opérateurs mobiles, en ligne sur la Fnac par exemple et même parfois dans des bureaux de tabac presse services. 

      Pour un adolescent qui a une utilisation plus soutenue de son smartphone, vous pouvez opter pour des forfaits mobiles bloqués à petits prix, qui incluent une offre à Internet en 4G (pour une meilleure navigation) avec une quantité de Go limitée, en plus des appels et SMS/MMS. En cette rentrée 2022, voici les offres :

      • chez Bouygues, le forfait Sensation 5Go, engagement 12 mois avec 5Go d'Internet et appels et SMS illimités en France et depuis l'Europe et les DOM, le tout pour 6,99 € par mois ;
      • chez SFR, le forfait premier prix pendant 12 mois, avec 100 Mo d'Internet sur le réseau 4G+, 2 heures d'appels et SMS/MMS illimités en France métropolitaine et depuis l'Europe et les DOM à 3 € par mois ;
      • chez Free, le forfait à 2 € par mois, sans engagement, avec 50 Mo d'Internet en 4G/4G+, 2 heures d'appels et SMS/MMS illimités en France et depuis l'Europe et les DOM ;
      • chez Orange, le forfait à 2,99 € par mois, les 12 premiers mois, bloqué ou non, avec 100 Mo d'Internet mobile, 2 heures d'appels et SMS/MMS illimités en France et depuis l'Europe, les DOM, Suisse et Andorre ;
      • chez Sosh, le forfait bloqué à 4,99 € par mois, sans engagement, avec 100 Mo d'Internet, 2 heures d'appels et SMS/MMS illimités en France. 

      Différences entre un téléphone portable et un smartphone 

      Les parents peuvent se demander et c'est légitime quelle est la grande différence entre un téléphone portable et un smartphone. Un téléphone portable possède les fonctionnalités de base que l'on connait tous : appels, SMS et MMS. Le smartphone lui est aussi un téléphone, mais dans sa version plus évoluée. C'est un téléphone intelligent multifonctions. Il possède notamment un clavier tactile AZERTY, il dispose d'un accès à Internet, il a une messagerie électronique intégrée, il peut lire et enregistrer des musiques, des vidéos et des photos de bonne qualité, il est aussi équipé d'une puce GPS pour assurer la localisation de son utilisateur etc. 

      Quelles questions se poser avant d'acheter un téléphone à un ado ?

      Quelles sont les raisons pour lesquelles votre enfant souhaite avoir un téléphone portable ? Pensez-vous qu'il en ait besoin ? Est-il capable d'évaluer le temps passé sur son téléphone ? Quel forfait et quel type de téléphone pourraient lui convenir ? S'il s'agit de suivre la tendance, renseignez-vous auprès des autres parents d'élèves. Ont-ils vraiment tous acheté un nouveau téléphone ou votre enfant fait-il référence à son meilleur copain ? A l'inverse, est-il le seul de sa classe à ne pas en avoir un ? En bref, si votre petit geek réclame un téléphone et que vous en trouvez l'utilité ensemble, fixez des limites avec lui. Par exemple, en l'autorisant à utiliser un appareil basique et non pas le modèle dernier cri, et en fonction de son âge, en lui apprenant à gérer sa consommation… 

      • Internet : comment mieux protéger les enfants ?

        Appli 3018 contre le cyberharcèlement, campus de la parentalité… Quelles mesures permettent de protéger les enfants des dangers d'internet et des réseaux sociaux ?

      Mon enfant est-il suffisamment mature pour avoir son propre téléphone ? 

      Pour Richard Buferne, pédopsychiatre*, "il est difficile de fixer un âge car c'est plutôt la maturité du jeune et sa capacité à percevoir les dangers que peuvent présenter l'utilisation du téléphone portable qui doivent être évaluées pour accéder à sa demande". Autrement dit, pas avant que votre enfant ne comprenne la "connexion entre le privé, voire l'intime, et le public qui peut se faire à travers cet objet" pour éviter toute dérive.

      Quelles limites fixer pour l'utilisation du téléphone ?

      Logiciel de contrôle parental ou privation du téléphone ? Selon les spécialistes, il semble "que les limitations techniques sont moins efficaces qu'on ne le pense et les parents ne doivent sans doute pas s'en remettre à celles-ci" conseille le Dr Buferne. La solution consiste donc à parler des limites ensemble, en amont : "Il est important d'informer le jeune sur les risques d'une utilisation débridée de son téléphone et de définir avec lui les règles qu'il faut mettre en place : type de forfait, moments d'utilisation…". Bien entendu, ces limites sont à établir avec lui, en fonction de son âge et sa maturité. Par exemple, mieux vaut opter pour un forfait bloqué si votre enfant est jeune. Plus tard, s'il a bien su gérer son temps de communication, vous pourrez lui autoriser un forfait illimité. Dans tous les cas, vous pouvez demander de l'aide aux conseillers de vente des opérateurs qui ont l'habitude de guider parents et adolescents. Au cas où votre adolescent, ne respecterait pas les limites fixées, n'hésitez pas à lui en reparler et surtout, à montrer l'exemple, comme le préconise le spécialiste : "il est important que les adultes montrent eux-mêmes qu'ils ont un usage de leur téléphone portable raisonné et respectueux de leur entourage." Sachez également vous montrer disponible et ne diabolisez pas non plus le téléphone portable. En effet, si votre adolescent est confronté à un propos choquant reçu sur son portable, "il faut qu'il puisse s'adresser à un ou plusieurs adultes qui pourront en parler avec lui", avertit le pédopsychiatre.

      Comment protéger son enfant des contenus choquants sur téléphone ?

      Messages vulgaires reçus, menaces, photos et vidéos compromettantes postées… De plus en plus de jeunes sont confrontés à des contenus qu'ils n'avaient pas envie de voir avec leur portable. Pour les protéger de ces dérives, il est essentiel de les sensibiliser et de bien leur faire comprendre qu'un usage modéré du portable est nécessaire. Ainsi, "il est important que le jeune ait conscience qu'il peut exposer sa vie personnelle, son intimité par l'utilisation de son téléphone portable et qu'il doit donc faire attention aux propos et aux images de lui-même qu'il va diffuser." La maxime "Ne pas faire aux autres ce que l'on n'aimerait pas que l'on nous fasse" prend là-aussi tout son sens, puisqu'il vous faudra également expliquer à votre enfant qu'il n'a pas (consciemment ou pas) à diffuser des informations (transferts de messages, de photos…) nuisant à l'intimité d'autres personnes.

      • 13 outils pour renforcer la sécurité en ligne des jeunes

        Comment protéger son enfant sur Internet et les réseaux sociaux ? Club des parents connectés, contrôle parental, confidentialité, applications, paramètres de sécurité, réseaux sociaux… Nos conseils pour bien accompagner votre enfant dans son usage numérique.

      L'interdiction des smartphones dans les écoles

      S'il est permis aux élèves de posséder un téléphone portable, à condition qu'il soit éteint et rangé, son utilisation est formellement proscrite, comme le rappelle le règlement indiqué sur le site du ministère de l'Education. Chaque établissement scolaire prévoit par ailleurs dans son règlement intérieur les modalités de confiscation et restitution des téléphones, ainsi que les "lieux" ou "conditions" autorisées. Autrement, en cas d'urgence, les écoliers peuvent demander à un adulte d'avoir accès à un smartphone. Des mesures restrictives et très encadrées, visant à faire de l'école un sanctuaire de sociabilité réelle et non virtuelle, sans que les écrans n'altèrent leurs capacités de concentration ou favorise encore plus le cyberharcèlement. Sans compter la convoitise, et les acte de malveillance comme le vol ou le racket, que peuvent susciter un smartphone dernier cri.

      Source: Lire L’Article Complet