Qu’est-ce qu’un mauvais karma et comment se libérer d’un karma négatif

Vous enchaînez les mauvaises expériences, les problèmes, les coups du sort ? Le karma pourrait être responsable de tout cela. La coach médiumnique Annabelle de Villedieu revient sur cette notion de karma négatif pour vous aider à transformer le cours de votre vie.

Restez informée

Et si l’idée qu’on se fait de l’espace-temps était à revoir ? Et si le principe de la vie même, tel qu’on le connaît dans notre société occidentale – on naît, on vit, on meurt – n’était pas aussi simple que ça ? Dans certaines cultures, selon certaines croyances, on considère que chacun ne vit pas qu’une seule vie. C’est le principe de la réincarnation, dont découle l’idée même de karma. Pour tenter de nous éclairer, la spécialiste en coaching médiumnique de Femme Actuelle Astro Consult’, Annabelle De Villedieu, revient sur cette notion de karma. De quoi comprendre pourquoi certains schémas de vie peuvent se reproduire, et surtout, comment travailler avec ces énergies pour prendre (enfin) le contrôle de sa vie. Explications.

Qu’est-ce que le karma d’une personne ?

Avez-vous déjà entendu parler du principe de réincarnation ? C’est l’idée, surtout répandue en Orient et dans les religions indiennes, selon laquelle une même personne va vivre plusieurs vies. Le corps naît et se meurt, mais l’âme, elle, continue son parcours initiatique. Elle évolue. Ce chemin parcouru par l’âme est ainsi responsable de ce que l’on appelle le karma. “Cela représente la somme de toutes nos actions passées, celles qui ont eu lieu dans nos vies antérieures, mais également celles que nous menons au quotidien”, détaille Annabelle De Villedieu. En sanskrit, le sens du mot “karma” se rapporte d’ailleurs au terme “action”, au mot “acte”. Le principe est simple : on récolte ce qu’on sème, le bien engendre du bien, le mal amène de la malchance… Tout est question d’intention. “Si vous menez de mauvaises actions, votre karma se chargera en négativité. Vous vivrez alors des expériences désagréables qui vous donneront l’occasion de réparer le mal que vous avez fait au cours de vos vies antérieures”, précise la coach médiumnique.

Existe-t-il vraiment un bon et un mauvais karma ?

Deux chemins s’offrent à nous. Soit nous décidons d’agir en laissant place à notre ego, ce qui engendre de la négativité, soit nous décidons de laisser place à la dimension de l’âme, liée à l’amour et au pardon.” Il semble donc exister deux facettes du karma. Une positive qui engendre du bien et une plus mauvaise. “Si nous avons un karma négatif, cela peut entraîner des expériences négatives”, prévient la spécialiste. Pour autant, rien n’est définitif. Nous sommes créateurs de nos actions et donc responsable de notre karma.La notion de karma s’oppose donc au déterminisme. “Toutes les actions menées, les paroles et les pensées ont une influence directe sur notre karma.

Comment connaître son karma ?

On considère, en réalité, qu’à la naissance, on apparaît avec la mémoire de nos vies passées.” Ne vous-êtes vous jamais demandé pourquoi vous rêvez souvent de la même chose ? Pourquoi vous avez parfois l’impression d’avoir déjà vécu une telle situation ? Selon certaines croyances, cela pourrait être de simples “souvenirs de vos vies passées qui remontent”. C’est ce qu’on appelle “les mémoires akashiques”, explique Annabelle de Villedieu. “Notre âme est donc la gardienne de ces souvenirs.” Pour savoir quelle est la nature de notre karma, il est donc primordial de “remonter dans ses vies antérieures”. Autrement dit, de se pencher et de comprendre son passé.

Et, de ce point de vue, chaque art divinatoire possède sa propre méthode. En numérologie, on étudiera votre chemin de vie pour comprendre quelle est la mission qui vous attend et qui va servir à équilibrer votre karma. En astrologie, ce sont les nœuds lunaires qui permettent de savoir comment nos vies antérieures guident notre avenir. La coach médiumnique se base, elle, sur une autre pratique. “Il est possible d’étudier son karma par le biais de l’hypnose. On réalise ce que l’on appelle une régression karmique. Un retour dans nos vies antérieures, un voyage astral qui nous donne accès à certaines parties de notre mémoire d’âme.” Attention, cette méthode doit être pratiquée avec un spécialiste et peut parfois donner lieu à des “expériences dérangeantes ou difficiles”. Un tel travail ne se fait donc pas à la légère, il est encadré par un spécialiste et se fait en cabinet.

Comment changer son karma et se libérer d’un karma négatif ?

Ce voyage dans la conscience peut changer le courant de nos vies et nous permettre d’inverser la tendance”, confie Annabelle de Villedieu. “Comprenez par là qu’en travaillant sur le karma, on entame un nettoyage de nos actions, ce qui modifie l’instant présent et notre futur, tout en transformant du même coup notre perception du passé.” Si vous avez du mal à comprendre cette notion, partez du principe que “le temps n’existe pas”. Un concept que détaillait Jocelin Morisson, journaliste scientifique et auteur, lors d’une précédente interview accordé à Femme Actuelle. Il y expliquait alors : “les physiciens nous disent que le temps lui-même est une illusion. Et ça, c’est fascinant parce que le temps n’existe que dans notre expérience de conscience. Il n’a pas de valeur absolue. Et cela explique pourquoi, lorsqu’on fait des expériences d’états modifiés de conscience profonde, on se retrouve dans une dimension hors du temps”.

Mais alors, que faire concrètement pour se libérer d’un karma négatif ? Visiter ses vies antérieures ne suffit pas, il faudrait également engager des actions capables de transformer le bilan karmique. “Quand on porte un karma négatif, on va revivre des expériences qui permettent d’apaiser et de régler certains problèmes. Notre âme choisit dans une vie suivante de se libérer d’un karma. Elle va alors nous mettre face à des expériences de vie difficiles qui nous permettent de regarder au plus profond de nous pour apprendre à pardonner et à accepter.” En bref, “il faut régler sa dette karmique”, conclut Annabelle de Villedieu. “Pour faire évoluer son karma, on ne peut pas remettre la faute sur l’autre, mais prendre conscience de chacune de ses propres actions et pensées. Il s’agit de prendre sa part de responsabilité, de regarder à l’intérieur de soi… Il est conseillé de cultiver la gratitude, de remercier et de choisir d’avoir des actions très positives pour essayer de réparer ses erreurs passées.

Bonne nouvelle, rien n’est écrit et personne n’est obligé de subir un mauvais karma.On peut décider de redevenir maître de sa vie. La mémoire n’est pas dans l’espace temps, c’est comme une empreinte. On a donc le pouvoir de changer les choses en injectant de la bienveillance et de l’amour dans son quotidien.

Envie d’explorer vos vies antérieures et de découvrir ce que vous réserve votre karma ? Vous pouvez désormais prendre rendez-vous avec Annabelle de Villedieu ou l’un des spécialistes disponibles sur Femme Actuelle Astro Consult’ ou au 01.78.96.77.87 pour une consultation personnalisée. Posez dès maintenant votre question pour 6,90 euros seulement, un voyant vous répond par message audio sous 24H.

A lire aussi :

⋙ Médiums : leurs capacités validées scientifiquement par 15 ans de travaux

⋙ Channeling : tout savoir sur la canalisation

Source: Lire L’Article Complet