Racisme : Un ancien footballeur italien de 20 ans se suicide après des années de souffrances

Il a laissé une lettre pour expliquer son geste…

Si la question du racisme dans le football est extrêmement présente notamment en France, elle l’est tout autant, voire plus en Italie, et ce, aussi dans la vie de tous les jours. Seid Visin, d’origine éthiopienne a été adopté à ses 7 ans par une famille italienne, mais à 20 ans, il n’a pas réussi à passer outre les discriminations dont il était victime. Footballeur prometteur, il avait intégré le centre de formation de l’AC Milan qui l’avait repéré, puis s’était consacré à ses études. Le 3 juin dernier, le jeune homme s’est suicidé dans sa maison de Nocera Inferiore, au sud de Naples. Il laisse une lettre derrière lui…

Non ci sono parole giuste per dire addio a un ragazzo di 20 anni: i nostri pensieri vanno a Seid Visin, alla sua famiglia e a chi gli voleva bene. pic.twitter.com/sRSCExqw1x

We are all responsible for this #SeidVisin #BlackLivesMatter pic.twitter.com/vYacI0vfRl

“Où que j’aille, où que je sois, je ressens le poids des regards sceptiques, biaisés, dégoûtés et effrayés des gens. (…) Quelque chose a changé en moi. C’est comme si j’avais honte d’être un Noir, comme si j’avais peur d’être considéré comme un immigré”, écrit-il. Il se rappelle de son enfance heureuse en Italie : “Je me souviens que tout le monde m’aimait. Partout où j’allais, tout le monde me parlait avec joie, respect et curiosité”. Pourtant, à l’âge adulte, les choses ont changé pour lui : “J’avais pu trouver un travail que j’ai dû quitter parce que trop de gens, surtout les plus âgés, refusaient mes services. Ils m’ont accusé d’être responsable, car beaucoup de jeunes (et blancs) italiens n’ont pas pu trouver de travail. (…) Je veux juste me rappeler que les épreuves et les souffrances que je vis ne sont qu’une goutte d’eau par rapport à l’océan de souffrance, vécu par ceux qui préfèrent mourir au lieu de mener une existence dans la misère et l’enfer”, conclut-il à la fin de sa lettre. Un événement qui a touché fortement le monde du football italien, comme le pays tout entier…

Source: Lire L’Article Complet