Reims officiellement candidate pour devenir Capitale européenne de la Culture en 2028

Le projet était connu depuis longtemps, mais c’est désormais officiel : Reims est candidate pour devenir Capitale européenne de la Culture en 2028.

L’envie de Reims de devenir Capitale européenne de la Culture en 2028 était connue depuis 2019. Mais la candidature est cette fois officielle. Il faut dire que cette ville du nord-est de la France présente de nombreux atouts. Capitale “officieuse” de la région productrice de champagne, la Champagne-Ardenne, Reims possède également une riche histoire. Ainsi, les rois de France ont été couronnés pendant plus d’un millénaire à la cathédrale Notre-Dame de Reims.

“Devenir Capitale européenne de la Culture, c’est s’engager dans un projet culturel, bien sûr, et, au-delà, porter un projet de ville ambitieux, pierre angulaire de notre vision du Reims de demain. Ce sera avant tout un projet inclusif dans lequel chacun pourra se retrouver. Nous souhaitons présenter une candidature ambitieuse mais surtout humaine et fédératrice qui engagera nos habitants, nos associations, nos structures, notre jeunesse, nos acteurs économiques autour d’un événement qui profitera à l’ensemble de notre territoire”, a ainsi déclaré dans un communiqué Arnaud Robinet, le Maire de la ville.

Qu’est-ce qu’une capitale européenne de la culture ?

Comme l’explique le site de la Commission Européenne, la “capitale européenne de la culture” permet de “mettre en valeur la richesse et la diversité des cultures en Europe, célébrer les caractéristiques culturelles que partagent les Européens, augmenter le sentiment d’appartenance des citoyens européens à un espace culturel commun, et favoriser la contribution de la culture au développement des villes”.

Cette initiative existe depuis 1985 et ce titre a puis été attribué à plus de 60 villes. Avec de nombreux avantages pour celles-ci. Devenir “capitale européenne de la culture” permet ainsi de “régénérer les villes, rehausser le profil international des villes, valoriser l’image des villes aux yeux de leurs propres habitants, donner une nouvelle vie à la culture d’une ville, et stimuler le tourisme”.

D’autres villes candidates

Des avantages qui attirent les convoitises. Ainsi, Reims n’est pas la seule ville française à prétendre à ce titre. Elle fait face à d’autres concurrents déclarés, dont Rouen, Bourges, Saint-Denis, Amiens, Clermont-Ferrand, et Nice. D’autres peuvent encore se déclarer.

La suite du programme

Les villes ont jusqu’au mois de juin 2022 pour déposer officiellement leur candidature. Un jury présélectionne ensuite un petit nombre de villes. Celles-ci ont ensuite dix mois pour présenter un dossier plus détaillé. En 2023, l’Union européenne annoncera le nom de la ville française finalement sélectionnée par le jury d’experts. Cette ville aura alors quatre ans pour préparer l’événement. Elle deviendra finalement Capitale européenne de la culture en 2028, en compagnie d’une ville de République Tchèque.

A lire aussi :

⋙ Les 12 plus belles villes du Pays basque

⋙ Quelles sont les 12 plus belles villes de Provence ?

⋙ Quelles sont les villes les plus vertes de France ?

Source: Lire L’Article Complet