Rennes. Prévu à l’opéra, Dreams se dévoile en vidéo en attendant

Dreams était attendu, porté par le contre-ténor rennais Damien Guillon. Les représentations prévues à l’Opéra de Rennes et la tournée sont reportées d’un an Une captation vidéo permet une diffusion dès ce mercredi. Histoire de patienter.

« C’est déjà bien qu’on puisse faire la création. On ne peut pas jouer devant un public, mais on travaille entre nous. » Damien Guillon, contre-ténor rennais, à la tête de l’ensemble baroque Le banquet céleste, habitué des grandes scènes veut garder le sourire derrière son masque.

Les 10 et 18 novembre prochains, il devait, sur la scène de l’Opéra de Rennes, présenter Dreams. Un spectacle tout public, où il est au chant, accompagné sur scène du danseur acrobate Aurélien Oudot et des musiciens, Isabelle Saint-Yves, André Henrich et Kevin Manent-Navratil (luth, viole de gambe, clavecin). La mise en scène est signée Cécile Roussat et Julien Lubek, qui s’illustrent dans le mime, la magie nouvelle, pour mettre en image le répertoire merveilleux de Purcell (1659-1695) et Dowland (1563-1626).

Tournée reportée d’un an

Dreams est comme un songe, « la découverte d’un univers ». Le spectacle réunit des chansons de ces deux musiciens qu’un siècle sépare, « la musique de Dowland est Renaissance, celle de Purcell baroque, mais il y a une filiation entre ces deux musiciens. C’est un projet que j’avais en tête depuis un moment » explique Damien Guillon.

Le spectacle propose ces chansons de musique savante, intimistes, jouées avec peu d’instruments, « que l’on a déjà présentées en récital ». Mais là, c’est dans un décor qui peut évoquer les cabinets de curiosité avec Aurélien Oudot, danseur acrobate, un peu le double de Damien Guillon sur scène.

Alors jouer sans public, « c’est évidemment frustrant ». Mais une captation vidéo est prévue, « ça nous donne un but, en attendant de savoir quand on pourra retrouver le public. » Cette captation est possible grâce à l’opéra, qui la diffusera sur son site, « on s’est adapté pour défendre les artistes au travail, explique Matthieu Rietzler, directeur de l’opéra de Rennes. On avance ce qui peut l’être comme l’enregistrement du Carnav(oc)al des animaux avec l’ensemble Mélisme(s), on va proposer des concerts de l’orchestre national de Bretagne en direct sur TVR. »

« Six mois qu’on trépigne ! »

Et travailler fait un bien fou aux artistes, « quand tout s’annule, c’est la lumière au bout du tunnel, confie le danseur Aurélien Oudot. Ça fait six mois qu’on trépigne, avec tout ce qu’on a dû mettre sur pause, on est ravis de retrouver les plateaux ! »

Mercredi 18 novembre et samedi 21 novembre, à 21h, dimanche 22 novembre à 15h, sur TVR. Et à partir du 20 novembre, 18h, en replay sur France.TV Culture Box

Source: Lire L’Article Complet