Stromae au coeur d’une polémique après son passage au JT de TF1, la Toile s'emballe

Stromae s’est retrouvé au coeur d’une polémique après son passage au JT de TF1 durant lequel il a révélé son nouveau single « L’enfer ».

Stromae a créé la surprise sur le plateau du JT de 20 heures de TF1 le 9 janvier 2022. Venu pour répondre aux questions d’Anne-Claire Coudray, le chanteur, qui avait déjà réussi son retour sur le devant de la scène avec le single « Santé », a fait le buzz en interprétant son tout nouveau titre « L’enfer », dans lequel il parle d’un sujet grave. « J’ai parfois eu des pensées suicidaires et j’en suis peu fier. On croit parfois que c’est la seule manière de les faire taire » a-t-il chanté face à la caméra. Une réponse en chanson totalement inattendue qui a été qualifiée de « meilleure promo de tous les temps ». Toutefois, ce passage télé a aussi fait débat…

Stromae a été invité pour faire la promotion de son album et son single, il fait la promotion et ça devient la ligne rouge du journalisme https://t.co/b1UNnGUKvA

On peut dire ce qu’on veut, communication, marketing ou autre. L’impact qu’a eu @Stromae en 3mn je ne l’aurais jamais en une vie de psychiatre! Ceux qui ont connu la dépression savent que ce n’est pas évident d’en parler. Lui il décide de le faire. Franchement on prend le cadeau!

Ces paroles, en cette période, je pourrais pas dire si ca me soulage ou me met tellement face à mon ressenti que mon souffle se coupe, mais la réalité de ces mots est ce dont j’avais besoin d’entendre. Jamais déçu quand j’écoute ses titres.#stromae https://t.co/TrPyU1dT7q

Dans plusieurs journaux comme Libération, des journalistes ont partagé leur mécontentement. « Il n’existe plus de distinction entre l’espace d’information, soumis à cette vieille chose tenace qu’on nomme la déontologie journalistique, et l’espace du clip. Plus de différence entre l’éthique pointilleuse, et le déroulement du spectacle. Plus de séparation entre le regard nécessairement distancié, et les impératifs du show-business » peut-on même lire dans un billet L’Obs. Sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste sur C8, Gilles Verdez en a remis une couche : « C’est une honte ce qu’il s’est passé. Cet homme, ce chanteur, qui revient pour faire sa promotion, a pris en otage l’un des plus grands JT qui est regardé par des millions de personnes. C’est une campagne de promotion. Une opération de marketing qui est organisée par son équipe. Il n’y avait rien de sincère et ça paraissait fake. Je ne comprends pas qu’Anne-Claire Coudray se soit livrée à cette complicité. Vous voulez mon avis ? Je vous le donne. Pour moi, tout était faux ! ».

Stromae : Les internautes ont défendu sa prestation

Sur Twitter, plusieurs internautes ont défendu l’artiste de 36 ans : « On peut dire ce qu’on veut, communication, marketing ou autre. L’impact qu’a eu Stromae en 3mn je ne l’aurais jamais en une vie de psychiatre ! Ceux qui ont connu la dépression savent que ce n’est pas évident d’en parler. Lui il décide de le faire. Franchement on prend le cadeau! », « Ces paroles, en cette période, je ne pourrais pas dire si ça me soulage ou me met tellement face à mon ressenti que mon souffle se coupe, mais la réalité de ces mots est ce dont j’avais besoin d’entendre. Jamais déçue quand j’écoute ses titres »… Stromae n’a pas réagi à la polémique.

Source: Lire L’Article Complet