Tests à l’école : 1 million de dépistage par mois, dès 6 ans

Ce 14 janvier, Olivier Véran a annoncé qu’il y aurait un million de tests par mois dans les écoles, pour les élèves (dès l’âge de 6 ans) et les enseignants. Ce qu’il faut savoir.

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Avant de lancer la campagne de vaccination dans les établissements scolaires, certains lycées se sont portés volontaires. Ainsi, le 20 novembre dernier, les recteurs de Paris, de Créteil et de Versailles et le directeur général de l’ARS Île-de-France ont annoncé le lancement d’opérations pilotes de dépistage dans des lycées franciliens, à destination des personnels et des élèves volontaires. Ces opérations pilotes ont débuté le 23 novembre et se sont déroulées sur plusieurs semaines dans une trentaine de lycées de la région Île-de-France. Menées avec l’appui médical et opérationnel des équipes de l’AP-HP, elles visent à identifier rapidement les personnes porteuses du virus et rompre les chaînes de contamination, afin de mieux protéger les élèves, leurs familles et l’ensemble de la communauté éducative. Ces tests, à destination du personnel de l’Education ont été pratiqués en priorité dans les écoles, collèges et lycées “situés dans des zones où l’accès aux tests virologiques est tendu, et lorsque des cas de Covid-19 sont apparus dans l’établissement” précise le ministère de l’Education nationale.” Dans un premier temps”, seul le personnel, à savoir les professeurs, surveillants et personnels administratifs” ont pu y avoir accès. Le ministère rappelle par ailleurs que les tests antigéniques à l’école seront effectués au sein des établissements scolaires, par des infirmières scolaires volontaires, des étudiants en santé, ou encore des associations de protection civile. 

Source: Lire L’Article Complet