Une pénurie de ketchup sème la panique… Les Américains s'arrachent la sauce à prix d'or sur un marché parallèle

Les États-Unis sont en proie à une pénurie de ketchup. Un marché parallèle se met alors en place. Et les prix peuvent vite atteindre des sommets. Le ketchup en sachet individuel est devenu…l’or rouge !

Mars 2020, en France, l’annonce du confinement crée un mouvement de « panique ». De nombreux clients se ruent dans les magasins pour faire des stocks de papier toilette et de pâtes. Les rayons sont dévalisés, l’image est surréaliste mais reflète bel et bien la crainte qui s’empare alors de certaines personnes.

Un an plus tard aux États-Unis, c’est une tout autre alerte rouge qui est déclenchée. Le pays fait face à une pénurie de ketchup. L’affaire est très sérieuse. En cause ? La « flambée de la demande de paquets de ketchup tirée par la livraison et la vente à emporter » a indiqué à l’AFP Steve Cornell, président de l’unité en charge de ces questions pour le groupe Kraft Heinz, confirmant une information du Wall Street Journal.

Le groupe Heinz, dont le ketchup reste de loin le plus populaire dans le pays, procède à des ajustements de production, mais tout comme ses concurrents, il rencontre des difficultés à satisfaire la demande inattendue de petits sachets de ketchup.

Depuis la crise sanitaire, les sachets individuels ont supplanté la traditionnelle bouteille de l’iconique sauce rouge. Les clients boudent les flacons mis à disposition sur les tables des restaurants ouverts. Le virus étant omniprésent, ils hésitent à l’idée de les toucher.

Sans compter que la vente à emporter a explosé alors que la sauce conditionnée de manière individuelle accompagne traditionnellement les menus de nombreuses chaînes de restaurants.

« Comment peut-on servir des frites sans ketchup Heinz?», s’inquiète ainsi un restaurateur de Denver (Colorado), cité par le Wall Street Journal, et expliquant avoir dû acheter une marque de ketchup premier prix, et s’excuser auprès des clients. » rapporte Le Figaro.

Un marché noir de ketchup

Le malheur des uns fait le bonheur des autres ! Le ketchup devient l’or rouge. Face à cette pénurie de nombreux particuliers sentent un bon filon et commencent à établir un marché parallèle pour vendre leurs lots de sachets individuels de ketchup. Ainsi, l’on voit fleurir des annonces de vente sur certaines plateformes, à l’instar d’Ebay. Si les prix sont dans l’ensemble corrects, certains n’hésitent pas gonfler les tarifs. BFM Business met en lumière « Kent Reining, un Américain de l’Illinois qui propose ses paquets à 4 dollars pièce ou 50 dollars les 20 […] Certains prix peuvent monter jusqu’à 100 dollars pièces » (sans trouver acquéreur). Et de préciser : « Les petits sachets de ketchup pouvant se conserver durant 9 mois » tout en rapportant les propos de la marque :  « “Ils ne vous feront probablement pas de mal, mais le ketchup pourrait ne pas avoir aussi bon goût” ».

Dès lors, une question se pose. Que se passerait-il si une telle pénurie se produisait en France avec… de la moutarde ? Au vu des réactions passées face à l’annonce du premier confinement, il y a fort à parier que les réactions seraient en tout point similaires avec le contexte actuel des États-Unis.

A découvrir également : Cette astuce simple évite que vos frites à emporter ne refroidissent et ramollissent

Source: Lire L’Article Complet