Une star de Buffy contre les vampires arrêtée par la police, la photo qui choque la Toile

Drama à Hollywood ! Une célèbre star de la série Buffy contre les vampires a été arrêtée par la police. Voici tous les détails de cette affaire.

Qu’on se le dise, Buffy contre les vampires fait définitivement partie des séries qui ont changé la télévision. Si certains membres du cast ont connu la gloire après leur passage sur le petit écran, d’autres ont vécu une véritable descente aux enfers. À l’instar de Nicholas Brendon, arrêté par la police la semaine dernière en possession de fausses ordonnances prescrites pour qu’il se procure de la drogue. Selon les informations rapportées par TMZ, le comédien conduisait de façon erratique dans le comté de Vigo en Indiana. Inquiétés par sa conduite dangereuse, les officiers lui ont alors demandé de se rabattre sur le bas-côté et ont rapidement remarqué qu’il était nerveux en plus d’avoir les mains tremblantes. L’interprète d’Alex dans le show leur a donné une carte d’identité au nom de Kelton Schultz, affirmant qu’il était son frère jumeau.

‘Buffy the Vampire’ star Nicholas Brendon arrested over drugs in Indiana. https://t.co/EjUf3ISbsX

Dans le véhicule, les agents ont trouvé un petit sac rempli de résidu de poudre blanche et un flacon de pilules prescrit à un certain Nicholas Bender. Mais ce n’est pas tout, ils ont également remarqué que la moquette avait été découpée à plusieurs endroits et que des vis avaient été enlevées. Par la suite, ils sont tombés sur des sacs et des ordonnances. Interrogé à ce sujet, Nicholas Brendon a avoué que son frère et lui utilisent la même prescription, qu’ils échangent leurs papiers d’identité pour s’alimenter en amphétamines. L’acteur a donc été arrêté pour fausse identité et obtention illégale d’ordonnance. Sur les réseaux sociaux, les internautes ont été particulièrement choqués par le mugshot du comédien, complètement méconnaissable avec ses cheveux sales et son apparence négligée. On ne peut que lui souhaiter de remonter la pente.

Source: Lire L’Article Complet