Vaccin Johnson & Johnson : il serait efficace, même face aux variants

Un quatrième vaccin sera bientôt disponible en France : celui du laboratoire américain Johnson & Johnson. Efficace à 66 % dans la prévention de la Covid-19 et à 85 % contre les formes graves de la maladie, il permettrait également de se protéger contre les variants du Sars-CoV-2.

Restez informée

Un nouveau vaccin vient compléter l’arsenal vaccinal anti-Covid français : le sérum Janssen du laboratoire américain Johnson & Johnson. Autorisé par la Haute Autorité de Santé (HAS) le 12 mars dernier, ce vaccin devrait être disponible en France “à la mi-avril”, comme l’a indiqué au JDD Paul Stoffels, directeur scientifique de Johnson & Johnson. “D’ici la fin de l’été, nous pourrons honorer l’essentiel de l’accord de livraison de 200 millions de doses que nous avons signé avec l’Union européenne”, a-t-il ajouté.

Vaccin Janssen : efficace à 85 % contre les formes graves de la Covid-19

Le vaccin Janssen est “vecteur viral”, comme le sérum AstraZeneca. Il a plusieurs particularités : il ne nécessite qu’une seule dose et peut être conservé au réfrigérateur entre 2° et 8°C. Quid de sa fiabilité ? Globalement, “après avoir examiné les données, nous disposons d’un vaccin qui s’avère sûr”, a affirmé lors d’une conférence de presse Alejandro Cravioto, président du groupe d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la vaccination. Il a précisé que ce sérum était recommandé dès 18 ans et “sans limite d’âge”.

Le laboratoire Johnson & Johnson avait donné des informations concernant l’efficacité de son vaccin dans un communiqué publié le 27 février dernier. Il serait ainsi “efficace à 66 % dans la prévention de la Covid-19 modérée à sévère, 28 jours après la vaccination” et à 85 % contre les formes graves de la maladie.

Un vaccin recommandé dans les pays où la propagation de variants est élevée

Mais face à la propagation des variants britannique, sud-africain et brésilien du Sars-CoV-2, l’inquiétude monte. Si ces mutations remettent en cause l’efficacité de certains sérums, cela ne semble pas être le cas du vaccin Janssen.

C’est en tout cas ce qu’expliquait le laboratoire Johnson & Johnson dans son communiqué. “La protection était généralement uniforme (…) dans toutes les variantes et régions étudiées, y compris en Afrique du Sud où presque tous les cas de Covid-19 (95%) étaient dus à une infection par un variant du Sars-CoV-2”.

Une information confirmée par l’OMS, qui recommande son utilisation “dans les pays où la propagation des variants est élevée et dans les pays où nous disposons maintenant d’informations sur l’utilisation de ce vaccin pour contrôler le Sars-Cov-2 causé par ces variants”, a déclaré Alejandro Cravioto, président du groupe d’experts de l’OMS sur la vaccination.

A lire aussi :

⋙ Vaccin Johnson & Johnson : quand pourrez-vous vous faire vacciner ?

⋙ Vaccin contre la Covid-19 : une troisième dose pour lutter contre les variants ?

⋙ Variants : qu’est-ce que le “vaccin universel”, qui pourrait être bientôt disponible ?

Source: Lire L’Article Complet