Vincent Elbaz : ce rôle pour lequel il a opéré une transformation physique de six mois

Pour les besoins de son prochain rôle, celui d’un policier dans Syndrome E, Vincent Elbaz s’est physiquement transformé. L’acteur sera la tête d’affiche de cette série de TF1.

Un rôle particulièrement exigeant. Mais les défis n’effraient pas Vincent Elbaz. Dans quelque temps, les téléspectateurs de TF1 vont pouvoir découvrir l’acteur dans une nouvelle série, Syndrome E, qui sera diffusée sur TF1. Dans celle-ci, adaptée du roman de Franck Thilliez, le comédien incarne un policier, Franck Sharko, aux côtés notamment de Kool Shen, Emmanuelle Béart, Michèle Bernier, Anne Charrier ou encore Jennifer Decker. Pour se préparer à ce rôle, Vincent Elbaz n’a pas fait les choses à moitié. D’abord, il a lu le lire sur lequel s’appuiera la série. "En découvrant le roman, j’ai eu une sensation de panique. Ce n’est pas moi. Une coupe de cheveux, un nez cassé, une silhouette…, raconte-t-il auprès du Parisien. Quand il écrit ‘regard de cendres’, il faut aller le trouver."

Mais Vincent Elbaz est un acteur caméléon, et à force de travail il a réussi à se glisser dans la peau de ce personnage. "Aujourd’hui, je suis très heureux du retour de Franck Thilliez aise sur mon travail", s’est réjoui l’acteur, toujours auprès de nos confrères. Mais pour incarner Franck Sharko, il a dû opérer une transformation physique impressionnante puisqu’il a passé les six derniers mois à travailler sa musculature. Et s’il a accepté de se donner corps et âme, c’est parce que Vincent Elbaz apprécie beaucoup le personnage principal du roman et de la série. "Ce rôle, c’est un cadeau énorme. Sharko a des failles bouleversantes, décrit-il au Parisien. Il vit avec ses fantômes. Il a des secrets. Il est attiré par le mal, aime les enquêtes glauques."

Syndrome E : quand se termine le tournage ?

C’est Laure de Butler qui réalise actuellement les six épisodes de 52 minutes de Syndrome E. Mais quelle est l’histoire de cette nouvelle fiction ? Franck Sharko, un flic bourru et solitaire, incapable de faire le deuil de sa fille, a des visions d’Eugenie, notamment dans sa nouvelle enquête dans laquelle des enfants disparaissent mystérieusement tandis qu’un vieux film des années 60 provoque chez ceux qui le regardent des comportements étranges et dangereux. Au côté du policier campé par Vincent Elbaz, les téléspectateurs retrouveront le personnage de Lucie Henebelle, une policière mère célibataire qui comprend que son passé est peut-être lié à l’enquête de Sharko et rejoint son équipe. Le tournage de cette série, commencé le 10 mai dernier, se poursuivra jusqu’au 7 octobre 2021 entre la France, le Maroc et le Canada.

Source: Lire L’Article Complet