Xiaomi officiellement retiré de la black-list des États-Unis

C’est une belle victoire que vit aujourd’hui Xiaomi, avec son retrait officiel de la black-list des États-Unis. 

On le sait, depuis maintenant plusieurs années, les États-Unis et la Chine vivent une guerre commerciale assez chaude, qui a déjà fait des victimes. Parmi elles évidemment, Huawei, dont la position dans le monde du smartphone s’est totalement effondrée, et qui doit produire seul son propre système d’exploitation Harmony OS. Mais le constructeur n’était pas la seule cible américaine, puisque son rival Xiaomi a lui aussi commencé à connaître un début de blacklistage de la part des autorités américaines. Une excommunication de courte période, puisqu’un tribunal avait finalement invalidé la décision. Et cette mise hors de cause est aujourd’hui officielle.

pic.twitter.com/IcNoW8LAWR

En effet, Xiaomi vient de mettre en ligne une annonce dans laquelle elle explique que “la court de justice du District de Columbia vient de produire un ordre final rendant nulle la désignation de la firme par le département de la Défense US comme une CCMC” – Communist Chinese Military Company, soit une entreprise appartenant au complexe militaro-industriel chinois -. Cette décision est en date de mardi, soit hier. Il n’y a ainsi plus aucun risque de sanctions pour les entreprises américaines qui travaillent avec le constructeur. De quoi permettre à Xiaomi de continuer à soutenir une croissance déjà très élevée !

Source: Lire L’Article Complet