« Yakuza », « Watch Dogs »… A quoi joue-t-on sur Xbox Series ?

  • Les nouvelles Xbox Series X et S sont disponibles depuis mardi
  • Avec le report de Halo Infinite, pas de grosse exclu au lancement
  • Mais des valeurs sûres « optimisées » et les sorties du moment

 

Assassin’s Creed, Call of Duty, FIFA, Just Dance ou Forza, voici le line-up de lancement de la Xbox… One ! Sept ans et une génération de consoles plus tard, ces mêmes franchises sont toujours là pour
les Xbox Series X|S, avec respectivement Assassin’s Creed Valhalla, Call of Duty : Black Ops Cold War, FIFA 21, Just Dance 2021 et Forza Horizon 4. Ce dernier n’est d’ailleurs pas une nouveauté en tant que telle, il est sorti en 2018 mais est maintenant disponible en version optimisée (4K native et 60 images par seconde sur la X) grâce au programme « Smart Delivery » et est inclus dans le Xbox Games Pass.

Old school is the new cool

En l’absence de sa figure de proue Halo Infinite, repoussée à 2021, Microsoft propose ainsi de vous faire découvre la next gen avec d’anciennes exclusivités, mais attention optimisées, à l’instar de Gears 5, Sea of Thieves, Ori and the Will of the Wips ou Halo : The Master Chief Collection (le 17 novembre), tous disponibles avec le Xbox Games Pass. Sorti en avril sur PC, le spin-off Gear Tactics est maintenant sur Xbox, et peut donc être considéré comme une exclu.

« The Falconeer », seule vraie excluvité

La seule vraie exclusivité Xbox se révèle en fait un jeu indépendant, développé par une seule personne : The Falconeer. Ce jeu de tir aérien à la Panzer Dragoon, mais à dos de faucon de combat et sur fond de guerre mystique, sort mardi sur PC, Xbox One et Xbox Series. S’il n’est pas exempt de défauts et de répétitions, il faut bien avouer que sa direction artistique carresse les yeux (oui c’est possible), surtout en 4K et 60 images par seconde.

« Watch Dogs Legion » avant qu’il ne soit trop tard

Parmi les « anciens » jeux optimisés, certains n’ont que quelques semaines, voire jours, comme Star Wars : Squadrons, DIRT 5, ou Watch Dogs : Legion, le jeu Ubisoft disponible depuis le 30 octobre mais « coincé » par la sortie très (trop) proche d’Assassin’s Creed Valhalla. C’est pourtant le jeu qui a accompagné notre découverte de la Xbox Series, un nouvel épisode du jeu d’action et de hacking où le groupe d’activistes Dedsec lutte contre une didacture militaire.

Si la capitale britannique n’a jamais été aussi belle et immersive (enfin sauf en vrai), le principal intérêt du titre vient du « hacking », ici le recrutement de personnages, de n’importe quel personnage. Il n’y a donc pas un héros ou héroïne mais plusieurs, une « légion ». Le concept peut autant donner le tournis que faire rire (hack ta grand-mère), mais il se heurte aussi aux limites de l’empathie et l’engagement du joueur, un manque que l’histoire peine à combler.

Yakuza ou viking, il faut choisir

D’autres jeux profitent du jour J des Xbox Series pour sortir et profiter de la lumière. Le très attendu Assassin’s Creed Valhalla par exemple, qui est pourtant multiplateformes (Xbox One, PS4/5, PC, Stadia) mais semble associé à la nouvelle Xbox (
un petit bundle?). C’est également le cas, dans une moindre mesure, de Yakuza : Like a Dragon. Méconnu en France mais méga culte au Japon, la franchise compte près d’une dizaine d’itérations – dont un dérivé Ken le survivant – et plus de 12 millions d’exemplaires vendus dans le monde.

Sous le poids de nombreuses influences (cinéma, Japon, RPG, mini-jeux, tour par tour… Shenmue, c’est toi ?), Yakuza aurait pu mettre un genou à terre, mais se révèle toujours debout, toujours plus fou. Avec plusieurs dizaines d’heures de jeu, vous aurez de quoi faire le tour de Yokohama, avant de rejoindre le Valhalla d’Assassin’s Creed – c’est pour bientôt sur 20 Minutes. Cette sélection de jeux Xbox Series X|S n’est bien sûr pas exhaustive, avec
une trentaine de titres à (re) découvrir et (re) jouer.

Source: Lire L’Article Complet