2 Moncler 1952 défend l’égalité des genres en collab avec Girl Up

Aujourd’hui, la maison italienne Moncler dévoile un nouveau pan de son initiative Moncler Genius. Depuis le lancement du projet, la maison a eu à coeur de voir son héritage réinterprétée par des designers affirmés ou émergents.

Simone Rocha, Richard Quinn, Pierpaolo Piccioli, JW Anderson… Mais aussi, depuis deux ans, les créateurs Sergio Zembon – pour l’homme- et la créatrice Veronica Leoni – pour la femme – aux commandes de la ligne 2 Moncler 1952 qui se veut comme un laboratoire d’expérimentations et d’innovations à partir de la ligne classique de la griffe transalpine. 

Alors que la collection femme de 2 Moncler 1952 sort aujourd’hui, Marie Claire a pu poser quelques questions à Veronica Leoni, sa directrice artistique. 

Veronica Leoni: “J’ai commencé la saison en imaginant une armée de femmes en quête de leur paradis perdu”

Il y a deux ans, Moncler choisissait Veronica Leoni pour prendre la tête de la ligne femme 2 Moncler 1952. Formée aux côtés de Jil Sander et Phoebe Philo, la créatrice romaine développe depuis pour Moncler sa propre grammaire vestimentaire faite de silhouettes dramatiques qui ne se départissent pas d’élégance. En quelques mots, Veronica Leoni définit pour la maison italienne une vision engagée de la féminité.

Engagée oui, et concrètement. Pour l’automne-hiver, la créatrice a décidé de collaborer avec le mouvement Girl Up qui vise à former des jeunes filles à être des leaders actives dans leur communautés à travers un anorak pliable sur lequel on peut lire “it’s her right” ou, en français, “c’est son droit”. L’idée ? Insister sur le faire que chaque fille a le droit de tracer son propre chemin.

Dans le cadre de ce partenariat, la marque a également fait un don à Girl’s Up et produit des t-shirt blancs à destination des membres du mouvement  pour qu’elles puissent affirmer, plus encore, leurs droits et se mobiliser pour l’égalité des genres.

Marie Claire : Cette année célèbre les 2 ans de 2 Moncler 1952. Pouvez-vous nous parler un peu de votre vision lorsque vous avez commencé à travailler sur la collection femme? Cela a-t-il changé?
Veronica Leoni : Dès le début, j’ai pensé que la meilleure façon d’injecter de la nouveauté et de la particularité dans 2 Moncler 1952 était de rester dans une approche personnelle, j’ai juste fait ce qui m’est venu, instinctivement. Depuis ma toute première collection 2 Moncler 1952, j’ai voulu travailler autour de l’idée d’une garde-robe capable de fusionner et d’articuler des vêtements d’extérieur fonctionnels avec une sensation contemporaine de féminité.

Quand je créé pour Moncler, il est essentiel de rester fidèle et authentique à l’héritage de la marque. La fonctionnalité et les performances sont toujours préservées et fusionnées avec le design. Cette approche n’a pas encore changé car j’ai le sentiment qu’il me reste encore beaucoup à explorer.

J’ai adoré l’idée de faire du projet Genius non seulement un centre créatif pour différentes voix, mais une plateforme active remettant en question le statu quo

Parlez-nous de cette collection automne-hiver. Qu’est-ce qui vous a inspiré?
L’ADN de Moncler est toujours ma plus forte inspiration. C’est mon ingrédient principal et où toute la créativité finit par converger. J’ai commencé la saison en imaginant une armée de femmes en quête de leur paradis perdu. Des femmes fortes qui n’abandonnent pas leur liberté, qui sont capables de se livrer à la féminité et en même temps de la contaminer de manière moderne, active et fonctionnelle.

Une grande inspiration est venue de l’exotisme du début du 20e siècle et de nombreuses femmes emblématiques de l’époque. J’ai voulu projeter Moncler dans une imagerie décadente, fusionnant l’utilitaire avec une sorte de légèreté et de rêverie, des flappers du 21ème siècle capables de mêler leurs extravagances et exotismes originaux à des détails plus urbains et fonctionnels. Les bas nylon les plus typiques de Moncler ont été le fil rouge entre mes fantasmes et la marque. Ils ont été manipulés, drapés, transformés et gonflés bien sûr, afin d’être la présence constante et l’élément principal de la formule!

La doudoune est une pièce signature de Moncler, pourquoi ce vêtement a-t-il une telle longévité selon vous ? 
La doudoune Moncler fait partie des archétypes de la garde-robe. C’est un statement vestimentaire non affecté par le cours de la mode et toujours pertinent dans sa valeur intrinsèque et sa fonction. Grâce au projet Genius, la doudoune devient une sorte de matière première emblématique que vous avez été amené à retravailler.

J’ai l’impression qu’il y a tellement de possibilités de développement en termes de style et de narration ! L’expérimentation des deux côtés, dans la conception et la technologie, n’a pas de frontières.

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020

La collection 2 Moncler 1952 pour l’automne-hiver 2020


Source: Lire L’Article Complet