Bien mixer les imprimés après 50 ans

Qu’on les porte en petites touches ou en all over, les imprimés égayent nos tenues printanières. Mode d’emploi pour bien les porter.

Restez informée

Les imprimés basiques

Passé 50 ans, pas question de faire une croix sur certains motifs. À vous les carreaux, les petites fleurs, les pois, les rayures verticales des chemises, ou encore celles horizontales des marinières. Cette saison, on trouve beaucoup d’imprimés géométriques, « psychédéliques », ou encore végétaux, à arborer joliment quel que soit votre âge. Avec les imprimés, les seules règles à respecter concernent la morphologie.

Des imprimés adaptés à chaque morphologie

Les silhouettes généreuses joueront plutôt les imprimés sur une petite blouse légère et vaporeuse, avec un joli décolleté pour une touche ultra-féminine. Elles peuvent aussi adopter la robe longue imprimée ultra-fluide, avec ses petites manches qui viennent couvrir les rondeurs au niveau du bras.

Le pantalon fluide, avec ses imprimés graphiques ou végétaux, sera parfait pour les femmes qui ont des jambes très fines et ont besoin de prendre de l’ampleur. Même chose pour celles qui ont quelques rondeurs à camoufler au niveau des cuisses. Dans tous les cas, pour mettre en valeur votre silhouette, privilégiez toujours les imprimés sur les parties de votre corps que vous préférez !

Les bonnes pièces

Les plus simples à arborer ? La chemise, la jupe ou les accessoires imprimés (sacs, ceintures, foulards…). Ils apporteront immédiatement de la fraîcheur à un look printanier. Les plus aguerries se dirigeront vers le pantalon imprimé, choisi dans un tissu fluide et léger ou en coton épais, pour un tombé et une allure parfaite. Quant au petit manteau droit à motifs, idéal en début de saison, il conviendra à toutes les silhouettes, pensez-y !

Enfin, pour un look plus fantaisiste et affirmé, misez sur une pièce forte imprimée en all-over comme la combi-pantalon (toujours très tendance) ou encore la robe effet cache-cœur évasée, facile à porter.

La bonne équation : imprimé + basique

Pour calmer le jeu de l’imprimé, associez la pièce à motifs à un basique uni. Ainsi, un pantalon imprimé se mariera parfaitement avec une chemise blanche ou en denim, un pull ou un cardigan classique. Côté couleur, oubliez le basique noir. Amusez-vous et privilégiez un rappel de couleur que l’on trouve déjà dans votre imprimé. Cette saison, à vous les touches de pastels ou de « color blocks », voire du violet très en vogue. Les plus réticentes opteront pour des teints neutres comme le blanc, le marine, ou le gris.

Les mélanges d’imprimés, une bonne idée ?

Idéalement, mieux vaut privilégier un seul imprimé par tenue… Pourtant certains mariages peuvent fonctionner. Par exemple, on peut associer des rayures et des fleurs, en liant le côté strict des rayures à la folie douce et printanière des fleurs. On obtient un look original. Autre mixe à tester : les carreaux et les pois ! Ces deux motifs graphiques se prêtent parfaitement au jeu des mélanges, alors foncez !

Merci à Anne-France Deparcy directrice de l’offre Afibel


Source: Lire L’Article Complet