Il y a 73 ans, Christian Dior défilait pour la première fois et introduisait sa veste Bar

En 1947, Christian Dior présente au 30, avenue Montaigne la première collection de sa maison de Couture. Une collection qui fait scandale et rompt avec la mode d’après-guerre tout en offrant aux femmes, à travers une veste de tailleur, la possibilité de reprendre le contrôle de leur apparence.

“Dix heures vingt-cinq. Je fais demander à Mme Raymonde où en est la salle. Je veux savoir sir les invités les plus importants – ceux sans qui on ne peut frapper les trois coups – sont enfin arrivés. Oui, ils sont là. Un ange passe. En un tournemain, les “jeunes filles” sont prêtes. Piaffantes, elles se rangent en ordre de bataille dans l’étroit couloir qui mène au premier salon. Tout le monde dans la cabine est ému, et je crois bien qu’il en est de même pour le public. Nous ignorons tous ce qui va se produire, un crissement léger, c’est le timbre étouffé par lequel Mme Raymonde indique au premier mannequin qu’il peut sortir. À l’abri de mon rideau, je m’en remets à la providence”.

La veste Bar par Christian Dior, collection Haute Couture 1950

La veste Bar par Christian Dior, collection Haute Couture 1950

La veste Bar revisitée par Gianfranco Ferré

La veste Bar revisitée par Marc Bohan

La veste Bar revisitée par John Galliano pour Dior

La veste Bar revisitée par Raf Simons

La veste Bar revisitée par Maria Grazia Chiuri


Source: Lire L’Article Complet